Le ministre de la santé est formel : «Les problèmes de radiothérapie et de chimiothérapie, c’est fini»

Le ministre de la santé est formel : «Les problèmes de radiothérapie et de chimiothérapie, c’est fini»