Le militant Hadj Ghermoul interdit de passeport

Hadj Ghermoul, activiste du hirak et militant des droits de l’homme, s’est vu refusé la délivrance « temporaire » de son passeport par le maire de sa localité dans la wilaya de Mascara, annonce le Comité National pour la Libération des Détenus (CNLD).

« Hadj Ghermoul vient de recevoir une réponse du maire de sa localité (wilaya de Mascara) pour l’informer du rejet temporaire de son dossier de passeport », précise la même source .

« J’ai l’honneur de vous informer que le dossier de votre demande de passeport déposé le 29/12/2019 a été rejeté temporairement en raison du résultat de l’enquête administrative », lit-on dans le document portant la réponse du maire à Hadj Ghermoul.

Rappelons que Hadj Ghermoul a été condamné, le 25 décembre dernier, par le tribunal de Mascara, à une peine de 18 mois de prison ferme pour «diffusion de vidéos portant atteinte à l’intérêt national».