Le média ne veut pas cotiser pour des travailleurs employés au noir : Déni de droit à la radio

jeudi 18 octobre 2018 à 19:15
Source de l'article : Liberte-algerie.com

La Radio nationale ne serait donc pas un modèle en matière de respect de la réglementation, du code du travail en particulier. Preuve en est que des travailleurs, principalement des journalistes, ont recouru à la justice pour tenter de faire valoir leurs droits pour de longues années travaillées à temps plein, mais sans déclaration à la Sécurité sociale. Ce qui s’assimile à de l’emploi au noir, pour lequel la loi condamne. Ces travailleurs, qui ont travaillé durant les années 1990 pour des périodes allant de 5 à 10 ans, voire plus pour certains, ont été déclarés, affirme une source au fait du dossier, sous des numéros anonymes. La même source soutient que ces pratiques ont eu cours jusqu’en 2006. La direction de la radio, sollicitée par la centaine de travailleurs concernés, n’a pas daigné réparer ce déni de droit. L’affaire est au niveau du tribunal qui doit statuer ces jours-ci. Les travailleurs concernés attendent beaucoup de la justice pour les rétablir dans leurs droits.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
25 queries in 9,641 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5