Le marché algérien intéresse les américains

Une délégation de l’Agence américaine pour le commerce et le développement (USTDA) a visité l’Algérie dans le cadre du renforcement du partenariat algéro-américian notamment dans les secteurs de l’énergie et des télécommunications, rapporte un communiqué de l’ambassade des Etats-Unis en Algérie

Lors de la visite, le directeur régional de l’USTDA pour le Moyen-Orient, Carl B. Kress, a fait savoir que « L’Algérie est un marché à forte croissance qui intéresse de nombreuses entreprises américaines, et l’USTDA peut s’associer à ses homologues algériens afin d’atteindre leurs objectifs de modernisation et d’expansion ».

« Nous sommes optimistes quant à l’expansion de notre portefeuille dans les secteurs de l’énergie et des télécommunications, ainsi que la rationalisation de l’introduction d’équipements, d’applications et de services informatiques américains de pointe en Algérie », a-t-il déclaré.

Dans le cadre de sa visite qui vise essentiellement à « élargir la coopération bilatérale et explorer de nouvelles opportunités pour développer des infrastructures de qualité en Algérie », la délégation de l’USTDA a tenu plusieurs réunions avec les principaux représentants des secteurs public et privé, en présence l’ambassadeur des Etats-Unis John Desrocher, pour examiner les possibilités pour l’Agence de soutenir des projets dans les secteurs de l’énergie et des télécommunications.

L’USTDA a réaffirmé son engagement à financer une visite commerciale aux Etats-Unis afin de répondre à l’intérêt que porte le groupe Sonatrach à s’associer à des entreprises américaines qui offrent des technologies, des services et des équipements de pointe dans le monde pouvant soutenir les objectifs de développement énergétique de l’Algérie.