Le journal Le Monde qualifie le prochain scrutin de « parodie d’élection »

Dans son dernier Editorial consacré à la situation politique en Algérie, le journal français « Le Monde » a qualifié le prochain scrutin de « parodie d’élection », rappelant que les prétendants à la magistrature suprême « sont tous d’ex-dignitaires du régime».

« depuis plus de neuf mois, l’Algérie vit dans un silence extérieur assourdissant un mouvement de contestation populaire, le Hirak, dont l’ampleur et la nature font pourtant un phénomène sans précédent au Maghreb et dans le monde arabe », rappelle le journal français.

Abordant la résolution du Parlement européen sur l’Algérie, le Monde qualifie la réaction « outragée du pouvoir algérien » de « rhétorique patriotique » dont les généraux ont usé jusqu’à la corde.

« les généraux ont usé jusqu’à la corde d’une rhétorique patriotique qui ne passe plus. Ce sont eux qui accaparent désormais illégitimement le pouvoir, estiment les manifestants », explique l’éditorial.

Le quotidien français estime que « les arrestations arbitraires, la censure et les suspensions de journalistes, le climat de répression sont inacceptables ».