Visite Tunisie

Le FLN veut participer à la révision de la Constitution

Dans un communiqué rendu public ce lundi, le Front de libération nationale (FLN), a exprimé sa volonté de participer à la révision de la Constitution, lancé le 8 janvier par le chef de l’Etat, Abdelmadjid Tebboune.

Le parti a annoncé, dans le communiqué, la tenue d’une réunion, demain, qui sera supervisée par le secrétaire général par intérim, Ali Seddiki, pour la mise en place d’un “commission chargée de l’élaboration des propositions sur la révision de la Constitution”.