Le film algérien Taftafa wel Maknin sélectionné dans un festival international de cinéma

Le film algérien Taftafa wel Maknin sélectionné dans un festival international de cinéma

Le cinéma algérien fait de plus en plus ses preuves à de nombreuses reprises lors des occasions internationales. D’ailleurs, la production algérienne sera présente au festival de Cannes, mais aussi dans d’autres événements de renommée internationale.

Dans ce sillage, la Tanzanie se prépare pour accueillir la 26e édition de son plus grand événement culturel, le festival international du film de Zanzibar, qui aura lieu, du 24 juin au 2 juillet 2023. Au programme, des projections de film, des pièces théâtrales, spectacles de danses, concerts de musiques traditionnelles et contemporaines…

Un film algérien dans la sélection officielle du festival international du film de Zanzibar

Au cours de ce festival, plusieurs réalisations cinématographiques disputeront de nombreux prix. En effet, plusieurs longs et courts-métrages, mais aussi documentaires, ont été choisis pour être en compétition pour le grand prix de cet événement.

Taftafa wel Maknine

“taftafa wel maknin” réalisé par Amir Hocine Bensaifi

En effet, les organisateurs du festival international du film de Zanzibar ont fait part de sa sélection officielle pour sa 26e édition. Cette sélection comprend 87 réalisations issues des pays de l’Afrique, mais aussi de la France, du Canada, de la Suède…

Dans la catégorie des courts métrages, on note bel et bien la participation du cinéma algérien. Et ce, notamment grâce au film “Taftafa wel Maknine” (THE MOPED AND THE GOLDFINCH) du réalisateur algérien Amir Hocine Bensaifi. “Taftafa wel Maknin” trace l’histoire de Moufida, une jeune femme issue d’un village de l’est de l’Algérie, qui apprend la maladie de son amoureux. Et qui décide de le rejoindre à Alger. Une aventure pleine d’émotions qui commence pour Moufida, qui ne se soucie pas de ce que destin lui réserve.

D’ailleurs, ce film a décroché le prix du meilleur court-métrage à la 3e édition du festival Imadghassen. En effet, le réalisateur Amir Hocine Saifi, a remporté ce prix lors de cet événement qui a été clôturé le dimanche 14 mai dernier.


| À LIRE AUSSI :

>> Omar la fraise : film algérien avec Reda Kateb, en compétition au Festival de Cannes 2023
>> Japon : un film d’animation algérien primé au NIAFF 2023