Le FFS réitère le rejet des élections du 12 décembre, et appelle le peuple à garder son pacifisme  

mardi 10 décembre 2019 à 16:41
Source de l'article : Algerie360.com

Dans un communiqué rendu public ce mardi, le Front des Forces Socialistes a réitéré son rejet du scrutin du 12/12 tout en le qualifiant de « mascarade électoral ».

En effet, le FFS a considéré que l’organisation du scrutin du 12 décembre est une violation des droits de l’Homme, est ce n’est qu’une ruse pour se perpétué au pouvoir. Plus loin encore, « ce régime révèle ainsi, au monde entier, sa vraie nature dictatoriale, anti-démocratique et antisociale ».

En outre, le FFS a fait appel aux tenants du pouvoir à se montrer sage et raisonnables et à « reconsidérer leurs décisions unilatérales et arbitraires ». Selon le communique, le parti estime que le « maintien de ce scrutin contre la volonté populaire ne fera qu’exacerber la crise multidimensionnelle qui ronge le pays ».

En faisant l’éloge du peuple algérien dans son élan pacifique, le FFS considère que « Ni la propagande médiatique mensongère, ni les provocations, ni le dispositif répressif, juridico -policier, ni les condamnations des détenus d’opinion, n’ont pu venir à bout de la forte détermination de tout un peuple à rejeter ce scrutin et poursuivre ses manifestations jusqu’à l’aboutissement de son combat pour un Etat de droit démocratique et social ».

Par ailleurs, tout en saluant l’aspect pacifique des manifestations, appelle « le vaillant peuple algérien à préserver le caractère pacifique et unitaire de sa révolution qui suscite l’admiration des peuples de tous les continents, pour faire triompher son combat pour les droits humains et la démocratie ».

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
59 queries in 0,100 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5