Le FFS appelle à un changement « radical du système » !

samedi 23 mars 2019 à 17:43
Source de l'article : Algerie360.com

Le FFS a appelé ce samed 23 mars à un changement radical du système pour amorcer réellement un processus  constituant d’une transition démocratique .

Pour le parti du défunt Hocine Aït Ahmed, «résoudre la crise de légitimité est la priorité des priorités». Ainsi, le FFS considère que le retour à la légitimité populaire à travers l’élection d’une Assemblée nationale constituante est «inéluctable pour construire un nouveau contrat social et politique et poser le socle d’une deuxième République qui sera basée sur des institutions et des règles démocratiques, un Etat de droit, une justice indépendante, une armée, sans sigle, comme toutes les armées des pays démocratiques qui appartiennent à toute la nation». Ce parti affirme que la force et la résilience d’un Etat résident et émanent de «l’adhésion de son peuple, libre et émancipé». Le FFS dénonce dans ce sillage la recherche par le pouvoir du soutien des forces étrangères, considérant que celles-ci «ne peuvent en aucun cas constituer une source de légitimation d’un système obsolète et dépassé».

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
65 queries in 0,195 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5