Le constat critique de « HRW » sur la situation des droits de l’homme en Algérie

mercredi 15 janvier 2020 à 16:50
Source de l'article : Algerie360.com

L’organisation « Human Rights Watch » (HRW) a publié aujourd’hui, mercredi son rapport annuel, dans lequel elle fait un constat critique sur la situation des droits de l’homme en Algérie au cours de l’année 2019.

A propos de l’année 2019 en Algerie, HRW a affirmé que « L’Algérie a été en 2019 le théâtre des manifestations anti-gouvernementales les plus généralisées et les plus persistantes qu’elle ait connues depuis son indépendance en 1962 ».

L’organisation a fait état de la réponse des autorités du pays quant à ces manifestations : « Les autorités ont dispersé des manifestations pacifiques, arrêté arbitrairement des participants, empêché la tenue de réunions prévues par des organisations politiques ou de défense des droits humains, et emprisonné des détracteurs du gouvernement ».

Avant d’ajouter que « … les forces de police ont été déployées massivement dans les rues et sur les places du centre de la capitale, ainsi qu’à des points de contrôle, avec pour effet de limiter le nombre de personnes parvenant à se joindre aux marches, puis elles ont exercé un contrôle étroit sur celles qui arrivaient à s’y rendre ».

En ce qui concerne les arrestations lors des manifestations, les autorités « ont arrêté des centaines de manifestants pacifiques, remettant la plupart d’entre eux en liberté sans chef d’accusation au bout de quelques heures, mais engageant des poursuites contre des dizaines d’autres et les emprisonnant ».

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
59 queries in 0,108 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5