Équipe nationale

Le chanteur Faycal Mignon rêve de rejoindre l’équipe nationale

La sortie de l’équipe nationale par la petite lucarne à la CAN 2022 a ouvert apparemment une brèche aux espoirs de certains. C’est le cas du chanteur Fayçal Mignon, de son vrai nom Faycal Raissi, qui évolue en deuxième division du championnat canadien.

Le chanteur rai, footballeur à ses heures perdues, a lancé sur Instagram un message indirect au sélectionneur national Djamel Belmadi. Faycal Mignon le dit et donne l’air d’être sûr de lui. Il veut jouer en sélection nationale, et estime même qu’il peut faire la différence.

Il postule sur Instagram

C’est via une séance de questions/réponses que le chanteur rai a affiché son souhait de faire partie de l’équipe nationale de Football. Répondant à une question d’un fan, Faycal Mignon déclare qu’il « est sûr de ses capacités et qu’il ne lui manque que la rencontre des bonnes personnes qui lui feront confiance ». « Je ferai tout mon possible pour réaliser mon rêve de rejoindre l’équipe nationale », ajoute-t-il.

Un autre fan lui demande de statuer sur la possibilité qu’il soit convoqué en équipe nationale dans le futur, le chanteur lui répond « qu’il y travaille et qu’il n’y a pas d’impossible dans le monde du football ». L’Obstacle qui se dresse devant Faycal le mignon est, selon lui, le club dans lequel il évolue actuellement.

Il estime qu’il « doit aller dans un club plus médiatisé et plus suivi par les Algériens, pour que le sélectionneur national puisse entendre parler de lui ». « Peut-être que je vais lui plaire, lâche le chanteur rai, ce jour-là je serais prêt à mourir sur le terrain pour faire le bonheur du peuple algérien ».

Faycal Mignon qui veut mourir pour le peuple algérien peut-il envisager de jouer pour un club du championnat national ? C’était la question que lui a posé un autre fan, à laquelle le chanteur a répondu en disant que « jouer en Algérie ne figure pas parmi mes objectifs, mais s’il s’agit d’un club professionnel doté d’un stade au gazon naturel je pourrais accepter ». « J’en ai marre du gazon artificiel », conclut-il.

Share
Publié par
Amine Ait