L’ANP accuse des parties de vouloir récupérer le Hirak !

La revue de El Djeich a accusé, dans son éditorial, des parties intérieures de vouloir récupérer le Hirak et déstabiliser le pays.

« Dans leurs manœuvres criminelles, ces mêmes parties n’oublient pas de lancer des campagnes féroces à travers certains porte-voix qui véhiculent toute leur rancœur à l’encontre de l’ANP en lui reprochant son attitude patriotique dont elle ne s’écartera jamais », dénonce  l’armée.

Pour l’ANP, ces parties veulent à tout prix que le pays connaisse un vide constitutionnel, notamment par leur refus de toute forme de dialogue, et leur insistance sur une période de transition « calqué sur mesure » pour qu’ils se conduiront par la suite comme « il leur plaire ».

 » Ces individus là, qui ont intentionnellement causé cette crise, sont ceux-là mêmes qui tentent aujourd’hui d’infiltrer les marches, brandissant des slogans suspects et tendancieux qui incitent à entraver toutes les initiatives constructives permettant le dénouement de la crise. Ils ont ainsi démontré qu’ils sont l’ennemi du peuple, lequel sait pertinemment comment mettre en échec », conclut l’armée.