Lancement du projet «Algerian Metal Collab» réunissant 14 artistes : La musique Métal en quête d’un nouveau souffle en Algérie

dimanche 12 mai 2019 à 10:47
Source de l'article : Reporters.dz

Khedija Arras

La communauté du rock-métal, en Algérie, œuvre à donner un nouveau souffle à ce style musical à travers un projet intitulé «Algerian Metal Collab, un nouveau projet musical très ambitieux», souligne un communiqué parvenu à notre rédaction. Ce nouveau concept musical, initié par le collectif Metalgeria, en partenariat avec Reaper Sound Records et le Sous-Sol, est présenté comme «un projet socioculturel musical, né à travers la réflexion de dynamiser la communauté de la musique métal en Algérie». La principale ambition de cette initiative est de «continuer le développement d’une scène Metal algérienne dynamique, durable et indépendante, de productions régulières ainsi que d’une communauté fidèle», soulignent les organisateurs. Dans les faits, ce projet consiste à réunir 14 musiciens de la scène Metal algérienne pour les faire participer à «une expérience inédite et exceptionnelle». Les 14 musiciens seront répartis en 4 line-ups/formations musicales différentes après un tirage au sort, qui s’est déroulé le 9 février passé. Ainsi, chaque formation comportera des musiciens qui ne se connaissent pas musicalement, qui n’ont jamais joué ensemble. 

Chaque line-up devra composer un titre musical en 8 heures maximum réparties en 4 séances de 2 heures. Les artistes participants appartiennent aux groupes algériens Korsan, Jugulator, Paranoid Fantasy, Lelahell, Psychorrupted, Dusk, Danny Kross. Faisant écho à la présence d’une forte communauté de metalleux algériens sur les réseaux sociaux et sur les différents supports proposés sur internet, les initiateurs annoncent que le projet sera offert au public sous forme de mini-série sur Youtube. Les mélomanes pourront ainsi suivre la progression des formations et du processus de composition. Afin de donner un avant-goût aux fans de metal algérien, un teaser/bande annonce a déjà été publié sur Youtube où une chaîne spécialement dédiée à ce projet a été créée ainsi qu’une présence sur les différents réseaux sociaux prisés par la jeunesse.

Pour rappel, en février dernier, une manifestation intitulée «Metalgeria», organisée par des passionnés de métal algérien, dont Redouane Aouameur, ancien bassiste du groupe pionnier Neanderthalia et actuel leader du groupe Death Metal Lelahell, s’est déroulé au Palais des Raïs (Bastion 23) à Alger, démontrant l’existence d’un nombreux public de différentes générations. En Algérie, la musique metal a connu un véritable succès vers la fin des années 1990 et au début des années 2000.  Mais ces dernières années, le metal algérien fait face à de nombreux écueils dont des campagnes de dénigrement de ces adeptes et la difficulté d’accès aux scènes gérées par les institutions culturelles.  Aujourd’hui, de nouveaux groupes créatifs trouvent refuge sur les plateformes numériques et les réseaux sociaux afin d’exprimer leur créativité en diffusant leur œuvres auprès d’un auditoire nombreux.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
57 queries in 0,298 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5