Lancement du « Plan bleu » spécial saison estivale à Tipasa

Lancement du « Plan bleu » spécial saison estivale à Tipasa

plage_892976274.jpgLe coup d’envoi du « Plan bleu », qui marque l’ouverture de la saison estivale dans la wilaya de Tipasa, a été donné mercredi sur l’esplanade du port du chef lieu de wilaya par une prestation haute en couleurs exécutée par des élèves des écoles d’aérobic, de gymnastique et de sports ainsi que les adhérents des maisons de jeunes de la wilaya.

Pour offrir les meilleures conditions d’accueil aux estivants, les 14 communes côtières de la wilaya ont fait l’objet d’opérations d’embellissement et de nettoyage et ce, grâce à une enveloppe financière qui a été débloquée sur budget de wilaya pour soutenir cet effort d’amélioration du cadre de vie des citoyens des localités dépourvues de moyens financiers.

Une seconde enveloppe du programme communal de développement (PCD) a aussi été mise à la disposition des collectivités locales pour mener diverses opérations de préparation de la saison estivale, tels que l’installation de sanitaires, de douches, de fontaines publiques et d’aménagement des accès aux plages, qui est gratuit, tiennent à rappeler les responsables locaux.

Des instructions fermes ont été données quant à l’aménagement des parkings avec une délimitation soit par cordage ou autres matériels afin de mettre fin au phénomène des parkings sauvages.

L’ensemble des plages de la wilaya ont fait l’objet de nettoyage et continueront d’être prises en charge grâce à des opérations lancées dans le cadre du programme du ministère de l’Emploi et de la solidarité intitulé « Blanche Algérie », lancé en 2006 pour offrir des emplois aux jeunes chômeurs tout en prenant en charge l’environnement dans les villes à travers de petits projets de nettoyage, d’embellissement, de créations et d’entretien d’espaces verts. Le ministère de l’Emploi et de la solidarité nationale a accordé à la wilaya de Tipasa pour l’année 2011, 40 chantiers de nettoyage et d’entretien des plages durant la période allant du 15 juin au 15 septembre et des quartiers et des cités pour le reste de l’année.

Le chef lieu de wilaya a fait l’objet de plusieurs opérations de réfection de la chaussée et de la voirie, de rénovation de l’éclairage public, d’aménagement des carrefours aux entrées est et ouest de la commune, d’entretien des réseaux d’assainissement et autres travaux d’embellissement. Les 43 plages ouvertes à la baignade feront l’objet d’une surveillance par les agents de la Protection civile qui y ont déjà installé des postes de secours et d’intervention rapide, ainsi que par des éléments de la Gendarmerie nationale.

La wilaya de Tipasa, qui dispose de 120 Kms de côtes avec 65 plages dont 22 sont interdites à la baignage en raison de la pollution qui s’y déverse et de leur dangerosité (zone rocheuse ou sans accès), a lancé un programme de récupération des eaux usées qui a permis de résorber de nombreux points de rejets en mer sur la centaine recensés il y a quelques années.

La réalisation d’un collecteur d’eaux usées du littoral qui couvre la zone allant de Bou Ismail à Tipasa, dans une première phase, a été pour beaucoup dans la résorption de ces rejets se déversant en mer qui sont actuellement traités au niveau de la station de traitement et d’épuration des eaux usées du chef lieu de wilaya. (