L’Algérie sort victorieuse et ambitieuse des Mondiaux d’Athlétisme

L’Algérie sort victorieuse et ambitieuse des Mondiaux d’Athlétisme

Après les jeux olympiques de 2012 qui ont été marqué par la victoire historique de l’athlète algérien, Toufik Makhloufi, l’Algérie s’est contenté de ce succès et a été longuement absente des podiums des disciplines olympiques.

Une disette qui semble sur le point de se dissiper avec l’émergence des jeunes athlètes qui sont promis à un avenir radieux. Pour commencer, les jeux méditerranéens de 2022, ont été l’occasion pour les athlètes algériens de se mesurer à leurs homologues de l’international. Une mission plutôt bien réussie suite à la 4e place dont l’Algérie a hérité sur le classement général de la compétition.

En suite, lors des championnats mondiaux d’Athlétisme, les athlètes algériens ont donné satisfaction et ont permis de rêver gros pour les prochains échéances avec la deuxième place de l’Athlète, Djamel Sedjati. Ce dernier est revenu sur la participation algérienne lors de l’événement mondial et a déclaré, « nous sommes satisfaits du résultat que nous avons obtenu à Eugene. Nous sommes dans une nouvelle dynamique, celle du succès. » dit-il.

Sedjati s’est montré déterminé à poursuivre ses prestations grandioses et a affirmé, « nous visons une performance dans la lignée de cette dernière lors du prochain mondial en Hongrie et pour l’olympiade de Paris. » ajoute-t-il aux micros de la presse algérienne après son retour des États-Unis où il participait avec ses compatriotes aux championnats mondiaux d’Athlétisme.

Est-ce le retour de l’Athlétisme algérien ?

Depuis le sacre de Makhloufi à Londres, il y a 10 ans de cela, l’Algérie semble être orpheline dans cette discipline.

C’est ce dont le vice-champion du monde dans la catégorie des 800 mètres tenait à en parler, « nous sommes très heureux d’arriver à ce stade et de faire hisser le drapeau d’Algérie au sommet des événements. Nous ne cesserons de fournir des efforts afin d’être encore présent sur ces sommets. » déclare-t-il.

Pour rappel, Djamel Sedjati a décroché la médaille d’argent lors de la finale des 800 mètres des championnats mondiaux d’Athlétisme à Eugene en terres américaines. Son compatriote, Slimane Moula, a été 5e du classement lors de la même finale.

L’Algérie a récolté 11 points suite à ces deux performances et s’est décrété la 34e place de l’événement. Une satisfaction pour les deux athlètes algériens malgré l’absence des médailles d’or, c’est ce qui serait le but de ces athlètes lors des prochaines échéances.