L’Algérie et le Nigéria ont toujours joué « un rôle moteur » en Afrique

vendredi 19 janvier 2018 à 21:01
Source de l'article : Www.aps.dz

L’Algérie et le Nigéria « ont toujours joué un rôle moteur » dans les efforts de développement du continent africain, a affirmé mercredi à Alger, le ministre nigérian des Affaires étrangères, Geoffrey Onyeama.

« L’Algérie et le Nigéria ont toujours joué un rôle moteur dans les développements réalisés en Afrique », a déclaré à la presse le responsable nigérian à son arrivée à l’aéroport international Houari Boumediene dans le cadre d’une visite officielle de trois jours en Algérie, à l’invitation de son homologue Abdelkader Messahel.

Il a noté, par la même occasion, « l’importance » que revêt la concertation entre les deux pays afin de « pousser l’Afrique vers le haut dans le cadre de l’Union africaine », formulant le voeu de « maintenir ce processus, notamment au vu de tous les défis qu’affronte l’Afrique en ce moment ». 

Pour M. Onyeama, cette visite offre une occasion pour les deux parties de « se concerter » en prévision de la 30ème session de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union africaine qui se tiendra dans la capitale éthiopienne, Addis-Abeba, fin janvier.

Le ministre nigérian a fait état de la volonté de son pays de renforcer la coopération avec l’Algérie estimant que les deux pays, qui sont de « grands pays de l’Afrique, ont beaucoup à faire dans les secteurs économique, culturel et social », relevant que le Nigéria « souhaite, dès cette visite, préparer quelques accords » de coopération avec l’Algérie.

Cette visite qui entre dans le cadre du renforcement des relations stratégiques existant entre l’Algérie et le Nigéria, sera l’occasion de faire le point sur la coopération multiforme et permettra d’examiner les voies et moyens de donner une nouvelle impulsion aux relations fortes et denses telles que définies par les chefs d’Etat algérien et nigérian, notamment, à travers la tenue de la 4ème session de la Haute commission bilatérale de coopération (HCBC).

Les deux parties se pencheront également sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun, notamment, la situation dans le Sahel, la lutte contre le terrorisme, et le crime organisé qui minent cette région.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
25 queries in 0,202 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5