L’Algérie génère 13 millions de tonnes d’ordures

L’Algérie génère 13 millions de tonnes d’ordures

mm.jpgLe chiffre est effarant. Pas moins de 13,5 millions de tonnes de déchets sont générées annuellement à l’échelle nationale. Ce qui constitue un véritable casse-tête pour les pouvoirs publics. Pour ce faire, l’Etat a décidé d’en finir avec l’accumulation des ordures ménagères. La ministre de l’Aménagement du territoire et de l’Environnement, Dalila Boudjemaâ, a annoncé, lundi dernier, en marge d’une conférence de presse animée conjointement avec le secrétaire général adjoint de l’ONU et directeur exécutif du Programme des Nations unies pour l’environnement (Pnue) Achim Steiner, «la création de 112 centres d’enfouissement technique (CET) d’ici la fin de l’année en cours». Dans le même contexte, la ministre a annoncé la mise en place de 5000 clubs verts et l’introduction de la question environnementale dans le programme scolaire.