L’Algérie doit gagner par 2 buts d’écart

L’Algérie doit gagner par 2 buts d’écart

Capture d’écran 2010-06-18 à 23.02.18.jpgYebda : «Le film ‘‘La Bataille d’Alger’’ nous a galvanisés»

La mission essentielle pour l’Algérie hier était de ne pas perdre. Une défaite l’aurait, en effet, définitivement éliminée, quel que soit le résultat de son troisième match mercredi contre les Etats-Unis.

La mission a été accomplie puisque les Verts ont réalisé un nul (0-0) qui préserve leurs chances de qualification.

Pour commencer, les Verts doivent gagner

Que reste-t-il à faire désormais pour passer au deuxième tour ? Tout d’abord, gagner contre les Etats-Unis, une condition sine qua non. Avec seulement un seul point dans son escarcelle, l’Algérie est dernière du groupe, devancée par la Slovénie (4 points), les Etats-Unis et l’Angleterre (2 points chacun). Pour se propulser à la deuxième place au moins, la victoire est impérative, sans être pour autant forcément suffisante.

Si les Slovènes perdent, il faudra sortir la calculatrice

En effet, même avec 4 points, les Verts ne seraient pas sûrs de passer dans le cas probable où les Slovènes perdraient contre les Anglais. Avec 4 points chacun, Algériens et Slovènes seraient alors départagés par le goal-average général, c’est-à-dire la différence de buts générale dans tous leurs matchs.

Là, il faudra sortir la calculatrice car, si l’Algérie gagnait par seulement un but d’écart et que les Slovènes perdaient également par un seul but d’écart, il y aurait égalité au goal-average général et il y aurait alors recours au troisième critère prévu par les règlements, à savoir le nombre de buts marqués. Là, avec le nul 2-2 qu’ils ont réussi hier face aux Américains, les Slovènes ont déjà inscrit 3 buts, alors que les Algériens n’en ont inscrit pour l’instant aucun. L’Algérie, pour espérer passer au 2e tour, devra gagner pas deux buts d’écart.

La solution : gagner par deux buts d’écart

Conclusion : pour passer, l’Algérie doit ou bien gagner par un score large, ou bien gagner et espérer que les Slovènes perdent sur un score lourd, ou encore gagner même par deux buts d’écart. C’est donc tout un éventail de probabilités qui attendent les Algériens, ce qui donnera lieu à une journée palpitante mercredi, puisque les matches Angleterre – Slovénie et Etats-Unis – Algérie se joueront à la même heure. Chaque but inscrit dans une partie ou dans l’autre pourrait faire évoluer la donne.

L’idéal : que les Anglais ne perdent pas

Le scénario idéal pour les Verts ? Qu’ils gagnent par deux buts d’écart tout en voyant les Anglais ne pas gagner contre les Slovènes. Cela éviterait tout calcul. On n’en est pas encore là, car les Américains, eux aussi tenus de gagner pour se qualifier, ne seront pas sur le terrain pour faire de la figuration. Cela s’annonce donc chaud pour mercredi au Loftus Stadium de Pretoria !

Yebda : «Le film ‘‘La Bataille d’Alger’’ nous a galvanisés»

«C’était un match très difficile que nous avons su gérer comme il se doit. Il nous fallait une sacrée dose de volonté pour aller chercher ce petit point et nous avons trouvé le moyen. «La Bataille d’Alger» que nous avons regardé avant le match nous a galvanisés. Ça nous a chauffés à bloc. Quand on voit ça, on a envie de tout donner sur le terrain.»