Lait : le ministre de l’agriculture dévoile sa statégie

Lait : le ministre de l’agriculture dévoile sa statégie

Les produits alimentaires sont au cœur des préoccupations du gouvernement. Après “la crise de a patate”, le nouveau ministre de l’Agriculture est loin de vouloir une crise de lait. C’est pour cela que, lors de sa dernière visite à la wilaya d’El Bayadh, il a dévoilé plusieurs axes de sa stratégie.

En effet, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mohamed Abdelhafid Henni, a rencontré hier mardi, lors de sa visite de travail et d’inspection dans la wilaya d’El Bayadh, les représentants de différentes corporations agricoles et les présidents des conseils interprofessionnels locaux de différentes filières agricoles et d’investisseurs du secteur agricole.

Ouverture de l’importation des vaches laitières

Le ministre a notamment annoncé l’ouverture de l’importation des vaches laitières de l’étranger dès le début du mois de janvier prochain. Cette annonce a été toutefois suivie par plusieurs mises au point du ministre qui a souligné que les opérations d’importation ne peuvent être faites qu’en obéissant à des conditions fixes et précises, concernant la qualité des vaches importées.

En outre, le ministre a affirmé que la réduction de la facture d’importation du lait en poudre de l’étranger, dépend essentiellement du développement de la filière d’élevage des vaches laitières. C’est pour cette raison que le responsable a encouragé les éleveurs, afin d’alimenter les laiteries avec du lait frais.

Le ministre a également appelé les jeunes à investir dans le domaine agricole, et à bénéficier des différents soutiens et d’accompagnement fournis par l’État.

Pour conclure, et concernant la hausse des prix des aliments du bétail, le ministre a assuré que son département y accorde une grande importance, notamment via la distribution de l’orge et du son dans le cadre d’un dispositif spécial.