Laissons nos enfants Libre d’apprendre !

lundi 1 octobre 2018 à 16:13
Source de l'article : Algerie360.com

L’évolution que connait notre société aujourd’hui rend plus difficile aux parents le fait de laisser leurs enfants jouer seuls dehors. Plusieurs raisons sont à la source de ce changement ; certains problèmes de sécurité tel que le kidnapping  et la peur  que l’enfant se blesse, qu’il ait un accident ou qu’il se salisse, mais aussi l’accès aux nouvelles technologies (TV, Tablettes…etc).  Ce qu’on oublie c’est que les enfants passent une majeure partie de leur temps à l’école et assis, cumulant par là de l’énergie qu’ils ont besoin d’évacuer en se dépensant pleinement, ce qui englobe tous types d’exercices, mais plus particulièrement le jeu libre, qui par ailleurs, a été prouvé par des spécialistes et l’Organisation Mondiale de la Santé  attestant que jouer en plein air est une source d’apprentissage et d’épanouissement pour les enfants.

« Etant moi-même une maman je me suis déjà renseignée sur le sujet, je sais l’importance qu’a le fait de laisser un enfant jouer dehors. J’essaie d’équilibrer entre liberté et protection en les emmenant aux parcs mais je ne m’éloigne jamais d’eux et je les assiste toujours, je ne peux pas les laisser seuls ou sans surveillance » Hind Maman et influenceuse.

Les activités informelles et non encadrées sont aussi importantes que l’apprentissage à l’école. Jouer librement accorde à l’enfant une éducation par la pratique et l’expérience, où l’enfant explore, crée, découvre et se met en relation avec son environnement, ce qui lui permet d’apprendre graduellement et naturellement selon ses propres capacités. Le type d’aptitudes que les enfants sont en mesure d’acquérir en jouant ensemble à l’extérieure sont : le développement de compétences sociales et émotionnelles cohérentes, la possibilité de solidifier leur esprit d’équipe, prise de décision et d’initiative qui renforcent leur confiance en eux et leurs apprendra à surmonter leurs échecs en essayant de nouvelles choses. L’autonomie des enfants vient de la découverte du monde indépendamment des adultes, Ils ont alors des expériences positives et une confiance en eux renforcée, ce qui peut approfondir le lien parent-enfant parce que toute la famille sera fière lorsque des étapes importantes seront atteintes. Pour Dr Sofiane BOUDOUR, psychothérapeute « D’une manière générale les nouvelles technologies ont tendance à stimuler trop vite le cerveau des enfants, ce qui est source de pleins plusieurs déficits des fonctions motrices et des retards au niveau de l’intelligence et ne laissent pas de place à l’imagination et à l’ennui deux choses extrêmement importantes pour le développement de la mémoire, de la créativité et de la logique de l’enfant »

Jouer à l’air libre offre à l’enfant un épanouissement et devient physiquement robuste et équilibré, les enfants qui ont profité pleinement de la nature sont moins touchés par certaines maladies chroniques à l’âge adulte ; maladies osseuse, problèmes cardiaque, le diabète ou encore l’obésité. L’OMS recommande au moins de 18 ans de pratiquer quotidiennement 60 minutes d’activité physique d’intensité modérée à soutenue, notamment, les jeux en plein air : « Des interventions devraient être mises en place pour faciliter et inciter à la pratique de jeux en plein air chez les enfants de trois à dix ans en vue d’augmenter leur niveau global d’activité physique, en particulier pour les plus sédentaires ou ceux ayant les corpulences les plus élevées » OMS

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
27 queries in 0,479 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5