L’AADL fixe au 20 juin, le délai de clôture de l’envoi des dossiers de 2013

L’AADL fixe au 20 juin, le délai de clôture de l’envoi des dossiers de 2013

aadl-photo-une.jpgLa Direction générale de l’Agence d’amélioration et de développement du logement (AADL) a fixé un délai de rigueur pour la transmission des dossiers par voie postale, pour les souscripteurs au programme location-vente de 2013.

Dans un communiqué rendu public ce dimanche, l’AADL a précisé que le 20 juin 2014 est le dernier délai pour la transmission des dossiers des souscripteurs ayant reçu un avis favorable après l’inscription sur internet. La DG de l’AADL invite ainsi, « les souscripteurs à se conformer scrupuleusement à cette date pour ne pas retarder l’étude des dossiers et l’émission des ordres de versement ». L’AADL a, jusqu’à présent, été destinataire de quelque 450.000 dossiers physiques sur 700.000 dossiers électroniques.

L’Agence explique la décision de fixation du délai par le souci de «respecter l’ordre chronologique d’inscription,» lequel «sera le seul critère pris en considération lors de la distribution de logements», avait indiqué Lyès Benidir, le Directeur général de l’Agence lors d’une récente conférence de presse. Le responsable avait également indiqué que l’ordre chronologique de la réception des dossiers physiques (par courrier recommandé) sera pris en compte lors de l’opération de convocation.

Poursuites contre les fraudeurs

Cette opération a été lancée lundi dernier. Plus de 2.450 souscripteurs à ce nouveau programme logement ont reçu des convocations par courrier recommandé dont 1.000 souscripteurs à Alger. Les autres sont répartis sur les wilayas de Sétif, Bechar, Constantine et Ain Temouchent. L’opération de convocation permettra aux nouveaux souscripteurs au programme AADL2 2013 de recevoir l’ordre de versement de la première tranche (10 %) du coût du logement, fixée à 210.000 DA pour les appartements F3 et à 270.000 DA pour les appartements F4. Le paiement de la deuxième tranche (5 %) se fera lorsque le taux d’avancement du logement atteint les 70 %.

Concomitamment à l’opération de la remise des clés qui suivra, les dossiers des bénéficiaires seront soumis une nouvelle fois au fichier national du logement pour vérifier la véracité des documents et informations fournis. Le but de cette opération est aussi de vérifier si le souscripteur n’a pas bénéficié, durant la période allant de l’opération d’inscription électronique au paiement de la deuxième tranche, d’un logement subventionné par l’Etat. Le DG de l’AADL a précisé à ce quotidien que cette opération, qui sera lancée « à titre préventif », permettra de « démasquer les fraudeurs » dont les dossiers seront soumis à la justice.