La wilaya continue de réaliser le taux le plus faible au bac : Un député de Djelfa réclame une commission d’enquête

Avec un taux de réussite estimé à 33,47%, la wilaya de Djelfa reste le plus mauvais élève dans le classement national à l’examen du baccalauréat, malgré le fait que le nombre de bacheliers y est des plus faibles.

Cette situation a poussé le député Lakhdar Brahimi à réclamer une commission d’enquête au niveau de la wilaya pour tenter de comprendre ces mauvais résultats. Il animera d’ailleurs, aujourd’hui, une conférence de presse pour donner de plus amples détails sur le sujet.