La steppe algérienne menacée par la désertification

La steppe algérienne menacée par la désertification

desertification_lutte1.jpg

La désertification menace actuellement 11 millions d’hectares de terres steppiques, alors que plus de 500.000 ha sont déjà « désertifiés », a indiqué dimanche une responsable auprès de la direction générale des forêts (DGF). Selon la  »carte de sensibilité à la désertification », élaborée par la DGF, des superficies de plus de 500.000 ha ont été déjà touchées par la désertification tandis que près de 11 millions d’hectares « sont sensibles à la désertification », c’est-à-dire menacés par ce phénomène, selon des données avancées par la sous-directrice de la lutte contre la désertification au niveau de la même structure, Linda Hazem.