La règle 51/49 régissant l’investissement étranger est une « contrainte positive » (haut représentant français)

La règle 51/49 régissant l’investissement étranger est une « contrainte positive » (haut représentant français)