La présidentielle en Egypte, le choix entre la stabilité et la « révolution »

La présidentielle en Egypte, le choix entre la stabilité et la « révolution »