La présidence de la République convoque Salaheddine Dahmoune après son dérapage

Le ministre de l’Intérieur, Salaheddine Dahmoune, a été convoqué, ce mardi soir, par la présidence de la République après avoir traité les opposants à la présidentielle de « traîtres », de pervers » et d' »homosexuels », rapporte El Bilad TV.

Le ministre devra clarifier ses récentes déclarations jugées offensantes. La convocation devrait être suivie d’une décision importante pour apaiser l’ébullition citoyenne provoquée par Salaheddine Dahmoune.