La photo numérique : du capteur à l’image

En quelques années, la photographie numérique a bouleversé les habitudes du public comme des professionnels. On le doit aux progrès très rapides des capteurs dont la qualité d’image n’a plus rien à envier à celle des meilleurs films argentiques et sur l’agrément d’emploi, comparé aux contraintes inévitables de l’utilisation des pellicules.

La photo numérique : du capteur à l'image. Ici, un objectif. © A S E F, Shutterstock
Les techniques des images d'hier. © J.-P. Louvet
Les techniques d'aujourd'hui. © SanDisk, J.-P. Louvet

Cette large adoption de la photographie numérique a bénéficié de la miniaturisation de l’électronique, qui permit, entre autres choses, de développer des capteurs donnant des images de qualité croissante. Elle repose aussi sur le fait que les utilisateurs apprécient l’immédiateté du résultat en s’affranchissant des contraintes pratiques imposées par l’utilisation des pellicules. Sans oublier qu’il est possible de multiplier le nombre de prises de vue sans que cela ne coûte un seul centime.