La fuite de pétrole dans le golfe du Mexique, la pire catastrophe écologique aux Etats-Unis

dimanche 30 mai 2010 à 17:12
Source de l'article :

P1327512D1389670G_apx_470_.jpgLa Maison blanche a estimé dimanche que la marée noire qui souille depuis cinq semaines le golfe du Mexique serait « la pire catastrophe écologique » qu’aient connu les Etats-Unis. S’exprimant sur la chaine de télévision NBC, la conseillère du président américain Barack Obama pour les questions d’environnement, Carol Browner, a affirmé que « c’est sans aucun doute la pire marée noire ».

« Cela veut dire qu’il y a plus de pétrole qui s’écoule dans le golfe du Mexique qu’à n’importe quel autre moment de notre histoire. Et cela signifie qu’il y a davantage de pétrole » que lors de la marée noire provoquée par le naufrage de l’Exxon Valdez en Alaska en 1989, a souligné Carol Browner.

Selon les estimations d’experts, entre 60.000 à 94.000 tonnes de pétrole se sont déversées dans le golfe du Mexique depuis l’explosion de la plateforme Deepwater Horizon le 20 avril Samedi, le groupe pétrolier BP a annoncé l’échec de sa dernière tentative de colmatage de la fuite de pétrole à l’origine de la marée noire dans le golfe du Mexique, ajoutant qu’il allait se tourner vers une nouvelle méthode pour mettre fin à la fuite.

« Après trois jours entiers de tentative, nous avons été dans l’incapacité de contenir la fuite », a déclaré l’officier en chef chargé des opérations de BP, Doug Suttles, lors d’un point de presse. « Nous avons décidé de nous tourner vers une nouvelle option » pour tenter de colmater la fuite, a-t-il ajouté.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
49 queries in 0,139 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5