La famille de Karim Tabbou exige une enquête supervisée par des organes indépendants

Dans un communiqué publié hier soir, la famille du détenu d’opinion Karim Tabbou a une nouvelle fois dénoncé le « procès arbitraire et inique intenté à notre cher fils Karim », et demande « l’ouverture d’une enquête indépendante ».

En effet, la famille du détenu considère que le procès « est en violation flagrante du code des procédures pénales, de la constitution et de toutes les conventions internationales ratifiées par l’Algérie ». Et rappelle que « ses avocats et l’ensemble des experts sont formels sur l’irrégularité et l’illégalité de ce procès ».

En outre, la famille Tabbou rassure l’opinion publique sur la santé de Karim Tabbou, après l’épisode du tribunal de Koléa. Mais met en garde contre le danger de le maintenir en prison. « Certes, aujourd’hui, son état de santé montre des signes d’amélioration, néanmoins, le maintenir en prison constitue un réel danger pour sa vie.

Par ailleurs, la famille de Karim exige « sa libération immédiate afin qu’il puisse bénéficier d’une prise en charge urgente par une équipe médicale algérienne de notre choix ». Et demande « l’ouverture d’une enquête qui sera supervisée par des organes indépendants afin de faire toute la lumière sur ceux qui sont derrière ce traitement inhumain et cruel que subit notre fils depuis le 11 septembre 2019 ».

Rédaction Algerie360