La direction de France 24 répond au brûlot de l’APS

La direction de France 24 répond au brûlot de l’APS

La direction de la chaîne française, France 24, répond à l’agence de presse algérienne, Algérie Presse Service. En effet, après l’article de l’APS qui a pointé du doigt certains « agissements » de la chaîne du groupe public français, France médias monde, notamment un déferlement d’une haine sur l’Algérie, et une « certaine vulgarité et grossièreté », la chaîne France 24 a tenu à répondre à l’APS.

Ainsi, sur le site internet de la chaîne, on peut lire les passa suivants, « Un article d’une extrême violence de l’agence officielle de presse algérienne, APS, met gravement en cause France 24 dans son traitement des incendies qui frappent tout le bassin méditerranéen. À ce titre, cette agence prétend qu’un traitement défavorable et “diabolique” aurait été réservé à l’Algérie », dit France 24.

En suite, la chaîne française a indiqué, « Les incendies en Algérie ne sont aucunement couverts plus spécifiquement. Il y a des incendies dans tout le bassin méditerranéen, que France 24 couvre sans exclusive et tout particulièrement grâce à ses correspondants, en Grèce et en Sicile ces derniers jours », lit-on.

À LIRE AUSSI : Suite à son acharnement sur l’Algérie, l’APS qualifie France 24 de « chaine poubelle »

L’APS qualifie France 24 de « chaîne poubelle », la réponse du média français

« Chaîne poubelle ». C’est ainsi que l’APS a qualifié le média français, France 24. Voici la réponse de cette dernière à ce propos, « Les propos de l’agence algérienne diffamatoires et disproportionnés, l’emploi d’adjectifs insultants et injurieux sont ridicules, s’agissant de rendre compte de catastrophes naturelles, aussi dramatiques et douloureuses soient-elles », dit la direction de France 24.

Pour finir, France 24 a dit « Toute la compassion de la chaîne va aux victimes quelles qu’elles soient. »

À LIRE AUSSI : Vacances scolaires 2023 : une durée moins longue en Algérie par rapport à certains pays européens ?