La CNEP lancera le crédit “halal” pour l’achat de voitures en Algérie

La CNEP lancera le crédit “halal” pour l’achat de voitures en Algérie

La Caisse nationale d’épargne et de prévoyance-Banque va lancer des prêts à la consommation « halal » pour permettre aux citoyens d’acheter des véhicules assemblés en Algérie, avec une marge bénéficiaire fixée à 8%.

La direction de la banque a fixé un certain nombre de conditions pour ceux qui souhaitent bénéficier de prêts à la consommation pour acheter des véhicules produits ou installés localement dans le cadre de Mourabaha ( qui consiste en le fait qu’un client souhaitant acquérir un bien en particulier, se dirige vers la banque et l’en informe, cette dernière l’achète pour ce demandeur et le lui revend avec une marge et un paiement différé).

Pour les conditions pour en bénéficier, le plus important que le client demandeur de ce crédit soit titulaire de nationalité algérienne et résidant sur le territoire national, que son âge soit compris entre 21 et 70 ans à la date de dépôt de la demande de financement. Et qu’il dispose d’un revenu mensuel net permanent supérieur ou égal à deux fois la valeur du salaire national minimum.

Concernant la marge bénéficiaire appliquée au produit de financement à la consommation, elle est précisée dans les conditions générales de la banque applicables à la « banque islamique » en vigueur, qui est actuellement estimée à 8 %.

La CNEP annonce le lancement de 13 guichets dédiés à la finance islamique

Selon un communiqué rendu public hier, dans le cadre de l’élargissement de son réseau de distribution, la CNEP-Banque lance aujourd’hui le mercredi 28 décembre 2022, 13 guichets dédiés à la finance islamique au niveau de ses agences. Ces guichets seront ouverts au niveau des agences d’Ain Oulemane (wilaya de Sétif), Nedroma, Imama, Tlemcen (wilaya de Tlemcen), Annaba, El Tarf, El Biar, Sidi Yahia, Kouba, Cheraga, El Achour (Alger), Mazouna (Relizane) et Sour El Ghozlane (Bouira), précise la même source.

L’ouverture de ces guichets vient s’ajouter à ceux déjà opérationnels depuis novembre 2020 et permettra à la Banque de totaliser 81 guichets de la finance islamique, répartis sur le territoire national et couvrant 44 wilayas du pays.