Kaoua «Le n°1, c’est Chaouchi !»

Kaoua «Le n°1, c’est Chaouchi !»

chaouchi.jpgComme tout le monde le sait, un stage spécifique de deux jours a regroupé cette semaine six keepers de la Ligue 1, à savoir : Mohamed Lamine Zemmamouche (USMA), Faouzi Chaouchi (MCA), Azzedine Doukha (USMH), Cedric Si Mohamed (JSMB), Mourad Berrefane (MCS), Amara Daïf (CSC).

Ce stage consacré donc uniquement à ce poste de gardien de but a été, selon l’entraîneur des gardiens de l’EN Abdenour Kaoua, très bénéfique et pour les gardiens concernés et pour le staff technique des Verts qui a eu l’occasion de voir à l’œuvre l’état de forme de tout le monde, en perspective notamment du match face à la Gambie. Interrogé au terme de ce regroupement par notre confrère de radio Chaîne III Maâmar Djebbour, Kaoua a révélé que le revenant, Chaouchi se présente comme étant le number one parmi tous ses coéquipiers locaux.

«On a organisé ce stage pour évaluer la forme du moment des meilleurs gardiens de la Ligue 1, auxquels on a fait appel au cours de ces deux jours de regroupement. Certes, on les suit en championnat depuis l’entame de la saison, mais il était nécessaire pour nous qu’ils soient présents à Sidi Moussa. On les a soumis à plusieurs tests ; médicaux, technico-tactiques et autres, dans le but de voir leurs aptitudes à faire partie de la prochaine liste des convoqués pour le match face à la Gambie. Ainsi et sur ce que j’ai vu lors de ce stage et depuis l’entame de la saison, Chaouchi demeure le numéro 1», conclut Kaoua.

Voilà donc qui va reléguer Zemmamouche au 3e rang. Reste à savoir maintenant si Vahid Halilhodzic prendra la décision de faire confiance au sociétaire du Mouloudia d’Alger face à la Gambie et mettre donc Mbolhi sur le banc.

Halilhodzic «Je n’ai pas encore arrêté la liste des convoqués»

La rencontre face à la Gambie approche à grands pas, mais cela ne semble pas perturber le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, qui préfère prendre son temps pour choisir avec grande conviction les joueurs auxquels il fera appel pour ce déplacement périlleux. Contacté par nos soins, le technicien bosnien n’a pas souhaité nous donner des indices sur la composante de la future liste.

Il assure que jusqu’à aujourd’hui, il ne l’a pas encore totalement arrêtée. Une manière de mettre davantage de pression sur l’ensemble des joueurs et les pousser à travailler encore et encore. «Je crois qu’il reste beaucoup de temps avant ce match face à la Gambie. Personnellement, je n’ai pas encore pris de décision quant aux joueurs qui seront convoqués ou même ceux qui joueront. Il ne faut pas trop précipiter les choses. C’est vrai que j’ai supervisé certains joueurs, mais rien n’est fait pour le moment. Je dois encore visionner d’autres cassettes de l’adversaire, avant d’arrêter définitivement ma liste.»

«Les locaux devront prouver»

Voulant savoir s’il comptait faire appel à plus de joueurs issus du championnat local pour ce match, si particulier en Afrique noire, Halilhodzic dira : «Vous savez, ça ne dépend pas de moi uniquement. Je superviserai davantage les joueurs qui ont été convoqués pour le stage des locaux. Prendre connaissance de leurs aptitudes physiques et techniques, avant de décider. Ça sera à eux de démontrer qu’ils méritent d’être avec nous.»

Belmadi  «Les arbitres doivent être surveillés dans certains cas»

Djamel Belmadi, l’entraîneur algérien de Lekhwiya, était tout content du succès important obtenu contre Al Ahly, avant-hier. Interrogé en fin de rencontre, Belmadi  déclare : «C’était primordial pour nous de gagner afin de reprendre la place de leader. Pour la confiance, ces trois points sont précieux, ça va nous motiver à défendre notre titre jusqu’au bout. On a trop souffert dans ce match face à une équipe d’Al Ahly très défensive. Ils ont joué à dix derrière, ce qui a rendu notre tâche très délicate. On a joué à dix mais, on a su comment trouver les solutions qu’il faut pour battre cette formation. Je rajoute que les arbitres doivent être un peu surveillés à l’avenir pour nous éviter ce nombre de cartons gratuits que nous écopons à chaque match. Cela nous handicape notamment contre Al Jaish où on aura à déplorer plusieurs absences. Mais bon, on va essayer de palier à ça en alignant des joueurs motivés à relever le défi dans ce match», dira Belmadi sur le site Al Kass.