Justice : une femme kidnappe son petit ami et le prend en photo nu à Alger

Justice : une femme kidnappe son petit ami et le prend en photo nu à Alger

La chambre criminelle du Conseil judiciaire d’Alger a ouvert un dossier concernant quatre personnes, dont deux femmes, impliquées dans l’attraction et l’agression d’un vendeur en gros de poulets du quartier Tablat vers le quartier populaire de Belcourt.

Les individus, parmi eux la “petite amie” de la victime, ont détenu le jeune homme dans un lieu isolé, l’ont déshabillé et ont pris des photos de lui nu tout en le menaçant de les publier.

Le représentant de l’accusation a requis une peine de 3 ans de prison pour les accusés. Dans sa plainte, la victime a déclaré que sa petite amie, résidant dans le quartier de Belcourt, l’a appelé pour le rencontrer afin de dîner, après qu’un collègue de travail l’ait déposée dans un hôtel de la capitale.

| À LIRE AUSSI : Découverte d’un corps sans vie suspendu à un olivier à Bouira

Après la rencontre, l’ami de la victime lui a demandé de le conduire à Belcourt pour acheter une pilule hallucinogène de prégabaline. Sur place, deux personnes l’ont directement kidnappé.

Les deux accusés l’ont emmené dans un endroit désert où ils l’ont dépouillé de ses vêtements, pris des photos et des vidéos de lui nu, puis volé une somme de 6 millions de centimes et son téléphone portable.
La petite amie de la victime l’a menacée de diffuser les photos sur les réseaux sociaux s’il osait en informer les autorités de sécurité.

Les accusés nient

Lors de l’interrogatoire, les prévenus ont tous nié les accusations portées contre eux. La petite amie de la victime a déclaré qu’il lui avait déjà proposé de se marier a plusieurs reprises mais sa famille refusait à chaque fois. Il a donc décidé de porter plainte contre elle.

| À LIRE AUSSI : Une explosion due à une fuite de gaz fait 17 bléssés à Sétif

Les autres inculpés ont rejeté tout lien avec cette affaire, à part le fait de vivre dans le même quartier que l’ami de la victime à Belcourt.