JSMB : Les Béjaouis veulent chasser le doute

JSMB : Les Béjaouis veulent chasser le doute

article-36107-usma.jpgLa JSMB croisera le fer ce soir avec l’ESS pour le compte de la mise à jour du calendrier du championnat de Ligue 1. Le moins que l’on puisse dire sur cette rencontre est qu’elle sera d’une grande importance pour les coéquipiers de Zafour qui doivent à tout prix réaliser un bon résultat afin de se racheter de leur dernière défaite subie à domicile, et se réconcilier par la même occasion avec leurs supporters.

Stoppée par l’USMH lors de la dernière journée à domicile, la JSMB, qui demeurait sur une belle série, aura à cœur de se reprendre aujourd’hui lors de son déplacement à Sétif pour affronter l’Entente dans une rencontre qui sera, à coup sûr, ouverte avec un petit avantage pour les Noir et Blanc qui recevront sur leur jardin.  Le club phare de la Soummam espère donc relever la tête en se déplaçant chez l’ESS qui reste aussi sur une élimination en C1

. Dans l’entourage du club, on prétend que la dernière défaite de leur équipe favorite à domicile n’est qu’un accident de parcours, on attend donc de voir qu’elle sera la réaction de l’équipe aujourd’hui à laquelle ils sont nombreux à accorder aussi des circonstances atténuantes ; surtout après ce qui s’est passé en courant de la semaine qui était un peu mouvementée après la démission de Djamel Menad.  Avec un moral un peu brouillé, les Béjaouis se disent déterminés à sortir le grand jeu au stade du 8-Mai aujourd’hui, pour contrecarrer les desseins des coéquipiers de Khaled Lemmouchia appelés à réagir eux aussi.

Les joueurs doivent se remettre en cause

Ainsi, dans cette situation, la volonté est le seule mot d’ordre pour les coéquipiers de Zerdab, sommés de se réveiller et de se révolter pour ne pas voir leurs chances de décrocher une place au podium diminuer considérablement. Cependant, comme le football nous a souvent livré des surprises, les Vert et Rouge doivent faire preuve de beaucoup de concentration, et surtout de vigilance, afin d’éviter un second échec de suite en l’espace de quatre jours. Ils devront donc se méfier de cette équipe de Sétif qui va tout faire pour retrouver sa deuxième place. Mais comme on dit «un homme averti en vaut deux» et les Béjaouis devront donner la pleine mesure de leur talent et revenir à Béjaïa au moins avec un point dans leurs bagages. Ce qui reste l’unique solution pour se refaire une santé, et surtout pour éviter la crise et se réconcilier avec leurs supporters qui ne semblent pas prêts à revivre le scénario de la dernière journée. La JSMB, qui verra l’absence de quelques éléments aujourd’hui, notamment les suspendus, n’aura toutefois d’autre alternative que de  réussir un bon résultat. C’est donc un virage déterminant qu’aborderont les camardes de Boukmacha, qui s’est voulu rassurant et optimiste quant à l’issue de cette confrontation même après la dernière défaite à domicile contre l’USMH.

Seul un bon résultat remobilisera le groupe

Le match face aux Sétifiens ce soir a une importance particulière, c’est pratiquement la rencontre qui rendra de l’espoir aux Vert et Rouge. Tout le monde voit le club au bord d’une implosion, s’il n’y a pas un bon résultat qui calmera les esprits et mettra fin aux spéculations après la dernière défaite. La JSMB en plein doute et manque de confiance, qui reste sur une défaite amère devant l’USMH à domicile, sait pertinemment qu’un éventuel autre échec ce soir mettra davantage l’avenir du club en péril et l’entraînera vers une crise qui pourrait être profonde et lourde de conséquences.

La situation du club phare de la Soummam ne supportera pas le moindre faux pas, et le public qui se déplacera à Sétif pour soutenir son équipe favorite n’est pas prêt à assister à une autre contre-performance. Les fans béjaouis veulent retrouver leur équipe avec son niveau habituel. De leur côté, les joueurs sont déterminés à renouer avec la victoire pour sauver leur peau, et réaliser le meilleur résultat possible qui fera du bien la JSMB qui pourrait entreprendre la suite du parcours avec plus de confiance. Un succès permettra aussi à l’équipe de rester toujours dans la course au podium, qui est l’objectif de la direction cette saison.

Bouali a rencontré les dirigeants hier

Comme nous l’avons donc annoncé dans notre édition d’hier, l’ancien entraîneur du WAT, Fouad Bouali, que le président Tiab a contacté avant-hier pour prendre son équipe après la démission de Menad vendredi dernier à l’issue de la défaite des Vert et Rouge à domicile face à l’USMH, s’est déplacé hier en compagnie de son manager Walid pour poursuivre les négociations déjà entamées par le bais du téléphone avec le manager des Bougiotes Hakim Medane. Comme prévu, l’ex-coach du WAT a bel et bien rencontré les dirigeants hier en fin d’après-midi au siège de la direction. D’parés nos informations, Bouali, qui avait donné son accord de principe à Tiab avant même de se déplacer à Béjaïa, a trouvé un accord avec les responsables de la JSMB.

Il devrait finaliser aujourd’hui

Après un peu plus d’une heure de négociations, les deux parties sont arrivées à un terrain d’entente. D’après un dirigeant béjaoui, tout a été réglé entre l’entraîneur Fouad Bouali et la direction et désormais il ne reste que la signature du contrat dans les prochaines heures pour officialiser sa venue à Béjaïa. Selon notre interlocuteur, Bouali devrait se déplacer encore une fois ce matin à Béjaïa pour finaliser ce qui a été entamé hier. C’est dire que normalement, l’ex-entraîneur du WAT signera son nouveau contrat aujourd’hui et sera en principe le nouveau coach de la JSMB. D’après nos informations, le coach devrait même se déplacer à Sétif pour superviser sa future équipe qui jouera aujourd’hui son match en retard contre l’ESS avant d’entamer son travail d’une manière officielle à partir de demain à Bejaïa pour préparer  les Vert et Rouge pour le déplacement de ce week-end à Saïda pour affronter le MCS pour le compte de la 23e journée.

Boukemacha «Ce n’est vraiment pas le moment de fléchir»

Le jeune milieu de terrain Nassim Boukemacha estime que la dernière défaite face à l’USMH doit être oubliée, et penser plutôt au match de ce soir face à l’ESS. Boukemacha et ses coéquipiers sont déterminés à sortir le grand jeu, et revenir à Béjaïa avec le meilleur résultat possible. Pour lui, la victoire est le meilleur cadeau à offrir aux supporters qui attendent une réaction positive des joueurs.

Quel commentaire faites-vous sur votre dernière défaite à domicile, face à l’USMH ?

Je dirais que nous n’avons pas mérité un tel sort. On a très bien joué, notamment en première période où on a vraiment dominé les débats. Malheureusement, on n’a pas eu de chance et on a encaissé deux buts contre toute attente. Il faut dire que le football est ainsi fait, il y a des victoires, des matchs nuls mais aussi des défaites. Donc, on doit seulement penser à l’avenir et oublier ce match.

Mais il faut reconnaître que vous avez raté beaucoup d’occasions…

Tout à fait, on a raté des occasions nettes de scorer. Dommage, une fois encore l’efficacité nous a fait défaut. Maintenant, il faut oublier ce match pour se concentrer sur le prochain, qui nous attend face à l’ESS, c’est le plus important à mon avis.

Avez-vous digéré cette défaite ?

Après ce match on a parlé entre nous, les joueurs, pour analyser cette contre-performance. Il est vraiment important de noter qu’il ne sert à rien de revenir sur un match déjà joué, sauf pour retenir des enseignements utiles. Pour être plus précis, je dirais que ce n’est pas le moment de fléchir, c’est n’est qu’une défaite et on doit se remettre en cause afin de se ressaisir, à commencer par le match de ce mardi contre les Sétifiens.

La suite de l’aventure va être difficile,  surtout après cet échec, non ?

Non, je pense que ce faux pas n’est pas dramatique à ce point. Je ne vous cache pas que le moral du groupe a pris un coup, mais comme je viens de le dire ce n’est qu’une défaite qu’il faut mettre rapidement aux oubliettes. Certes, c’est difficile de vivre une telle situation surtout après le départ du coach, mais si on ne fait que parler de cela nous n’allons pas avancer dans notre travail. Donc, il vaut mieux penser à l’avenir et se concentrer sur le prochain match.

Et comment voyez-vous ce match ?

Tous les matchs sont difficiles, surtout à ce stade de la compétition où la lutte est vraiment serrée. S’agissant de cette rencontre face à l’Entente de Sétif, c’est sûr qu’elle s’annonce très délicate au vu de la valeur de l’adversaire qui occupe une place honorable. Mais on tentera le tout pour le tout pour le contrer et revenir à Béjaïa avec un résultat positif. Notre mission est difficile mais pas impossible du tout, surtout que dans un match tout peut arriver.

Qu’avez-vous à dire aux supporters qui sont inquiets ?

Qu’ils sachent que quand ça ne marche pas la situation nous inquiète beaucoup, c’est pourquoi nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour se racheter de notre dernière défaite. Nous sommes décidés à tout faire pour améliorer notre classement et retrouver une place au podium. Il faut qu’ils restent derrière leur équipe, et ensemble on atteindra notre objectif.

Boukemacha à la place de Boucherit

Il faut dire que la suspension de Boucherit, qui a reçu son troisième carton jaune lors de la dernière rencontre, pour le match d’aujourd’hui contre son ancienne équipe, va certainement laisser un grand vide dans l’équipe béjaouie aujourd’hui, notamment au niveau de la récupération. Afin de pallier l’absence de son milieu de terrain, le staff technique de la JSMB fera certainement appel au jeune Boukemacha pour occuper ce rôle aux côtés de Hamlaoui. Boucherit devrait être de retour lors du prochain match face au MCS à Saïda.

Les Béjaouis depuis hier à El Eulma

C’est hier dans l’après-midi (13h) que la formation béjaouie s’est déplacée en direction d’El Eulma par route pour poursuivre la préparation en prévision de la rencontre de ce soir en championnat qui les opposera à l’ESS, à Sétif. Pour leur mise au vert, les Béjaouis ont élu domicile à l’hôtel El Rif, un endroit idéal et très étudié par la direction béjaouie qui veut mettre les joueurs dans les meilleures conditions avant ce rendez-vous.

———————————

Déplacement cet après-midi à Sétif

Les Béjaouis, qui se trouvent depuis hier à El Eulma, se déplaceront aujourd’hui dans l’après-midi en direction la ville de Sétif, où se déroulera la prochaine confrontation des Vert et Rouge qui entre dans le cadre de la mise à jour du calendrier de la Ligue 1. Une rencontre qui les opposera bien sûr à l’équipe locale de l’ESS ce soir à 18h au stade du 8-Mai 1945. En ce qui concerne le retour, l’équipe regagnera Béjaïa juste après le coup de sifflet final.

Des changements en perspective

L’équipe qui a joué et qui a perdu la semaine dernière face à l’USMH à domicile connaîtra quelques changements aujourd’hui à cause de quelques défections, notamment en défense et au milieu. Le staff technique de la JSMB, qui a pris l’équipe en main après la démission de Menad, n’aurait pas voulu procéder à beaucoup de changements et ce, pour assurer une meilleure prestation et ne pas perturber le groupe après une semaine difficile. Mais il sera quand même obligé d’apporter quelques modifications, en raison l’absence de certains et le retour des blessés à la compétition. Ce qui nous amène à dire que le staff technique devrait opérer au moins trois changements pour pallier d’abord les défections de Megatli en défense, Boucherit dans la récupération et aussi celle du gardien Chouih.

Megatli le grand absent

Le latéral gauche des Vert et Rouge, Amine Megatli, qui a joué toutes les rencontres de son équipe depuis le début de saison, est suspendu pour la seconde fois cette saison pour le match d’aujourd’hui face à Sétif après avoir contesté la décision de l’arbitre lors du dernier match face à El Harrach. Le staff technique ne pourra pas donc compter sur ses services ce soir. Un coup dur donc pour le staff béjaoui qui se retrouve encore une fois dans l’obligation d’apporter des changements dans son compartiment défensif. Toutefois, le coach reste confiant ; l’essentiel, pour lui, est de trouver la meilleure formule.

Meftah retrouvera sa place à droite

Après avoir fait l’impasse sur les deux dernières rencontres de son équipe devant le WAT et l’USMH, lors de la dernière journée, à cause de la blessure qu’il a contractée au niveau des adducteurs lors du match face à l’USMA, la latéral droit béjaoui, qui a repris le chemin des entraînements au début de la semaine dernière, après avoir pris dix jours de repos, se sent beaucoup mieux actuellement.

D’ailleurs, il a été convoqué pour le dernier match face aux Harrachis, mais sans y avoir pris part. Il s’entraîne régulièrement et le plus normalement du monde. Aucune complication à signaler. Après donc plusieurs semaines d’absence, Meftah retrouvera sans aucun doute sa place ce soir face à Sétif. Il est en forme et il peut bien tenir son rôle convenablement. Toutefois, le dernier mot revient au staff qui reste le seul maître à bord à même de décider de la participation de l’ex-joueur de la JSK face à l’ESS ou pas.