JSK-WAT : Rechrouche : «Ce sera plus compliqué que face au MCA»

JSK-WAT : Rechrouche : «Ce sera plus compliqué que face au MCA»

ESS,setif ,JSK , Kabylie.jpgQuelle est votre analyse après cette lourde défaite (3-0) face au MCA ?

On est vraiment très peinés de rater notre entame de championnat, surtout à domicile et devant nos supporteurs. C’est vraiment rageant, même s’il ne faut pas trop dramatiser la situation. On veut tourner cette page au plus vite.

Peut-on connaître les raisons de ce lourd revers à domicile ?

Sincèrement, on a offert le match au MCA. Notre adversaire a eu le mérite de profiter de nos erreurs sur des fautes individuelles pour inscrire trois buts. Il était plus efficace dans le dernier geste, contrairement à nous, qui avons eu la première occasion franche en tout début de match, sans pour autant réussir à la mettre au fond.

Après un début de match équitable, peut-on dire que la bourde de Maâzouzi a faussé totalement vos plans ?

Nous étions sonnés après ce premier but, au point de ne pas trouver les ressources physiques, mais surtout mentales pour repartir de l’avant. C’est ce qui a permis, à mon avis, au MCA d’ajouter le deuxième, puis le troisième but en l’espace de 10 minutes seulement.

On a aussi remarqué que vous avez beaucoup respecté cette équipe mouloudéenne, et senti même une certaine peur de jouer libéré, non ?

Peut-être que vous avez raison, mais je peux juste vous garantir une chose : toute l’équipe était très motivée avant le coup d’envoi pour de remporter les trois points, sauf qu’on n’a pas réussi à appliquer cela convenablement sur le terrain.

Est-ce que le groupe est conscient de l’importance de se racheter après cette contre-performance ?

Nous avons discuté entre nous dans les vestiaires tout juste après la défaite, et nous sommes très motivés à l’idée de nous racheter très rapidement. On est obligés de réussir un résultat positif aujourd’hui face à la JSK.

Justement, comment vous préparez ce match ?

Nous sommes conscients qu’il s’agit d’un match plus compliqué que celui face au MCA, mais nous n’avons pas d’autre choix que de tenter le tout pour le tout, avec l’espoir de revenir avec au moins le point du match nul, qui sera à coup sûr très bénéfique pour nous.

Mais votre adversaire fera tout pour remporter les trois points devant son public, après notamment un premier revers face à l’USMH…

Il est pratiquement dans la même situation que nous, sauf qu’il aura l’avantage de jouer à domicile. Maintenant, le facteur physique sera aussi déterminant. Ce n’est pas évident en tout début de saison d’enchaîner les matches dans un court laps de temps. Il faudra bien gérer nos efforts, surtout que la rencontre risque d’être intense du début jusqu’à la fin.

Est-vous optimiste pour l’avenir ?

Evidemment. C’est illogique de perdre confiance et tout remettre en cause après un seul match seulement, même s’il s’agit d’une défaite concédée à domicile. Je peux vous affirmer qu’on a un bon groupe, qui a juste besoin d’un peu de temps pour trouver ses marques en championnat, comme c’était le cas la saison dernière.

———————————————–

Départ hier matin

Après la reprise des entraînements durant l’après-midi de dimanche, au stade de Hennaya, les coéquipiers de Sameur ont fait le déplacement par route à Oran hier à 11h, avant de prendre le vol pour Alger et poursuivre la route en direction de Tizi Ouzou. Les Widadis passeront la nuit à l’hôtel Lala Khedjidja.

Sidhoum et Kouadri blessés

Titulaire face au MCA, le défenseur polyvalent Ilyes Sidhoum n’a pas fait le voyage avec le reste du groupe, à cause de nouvelles douleurs à la cheville, en compagnie de Kouadri, qui souffre, quant à lui, des adducteurs.

Vers une grande première pour Rebie

En l’absence du duo blessé Sidhoum-Kouadri, le coach Amrani, qui ne peut toujours pas compter sur Mebarki toujours en  convalescence, a retenu le jeune mais très prometteur Rebie, qui pourrait connaître sa première apparition avec les seniors. A noter que l’entraîneur tlemcénien pourra aussi aligner Aouameur sur le côté droit, en associant la paire Boudjakdji-Zouak dans l’axe de la défense, vu que ce dernier est retenu pour ce match.

Bennaï écarté de la liste des 18

On s’attendait logiquement à voir le coach Amrani procéder à des changements par rapport à l’équipe alignée face au MCA, mais il a aussi décidé d’écarter l’attaquant Bennaï, qui a disputé pourtant l’intégralité de la seconde période face au Doyen, sans pour autant apporter un plus dans le registre offensif.