JSK-MCA : Aït Djoudi «Je dédie cette belle victoire à nos héroïques supporters»

JSK-MCA : Aït Djoudi «Je dédie  cette belle victoire à nos héroïques supporters»

Ait-Djoudi22255.jpgC’est fait ! La JSK a assuré le plus important hier, lors du Clasico contre le Mouloudia d’Alger. Les Canaris occupent désormais la deuxième place du classement avec 43 unités en attendant la suite du parcours qui s’annonce très difficile avec notamment deux sorties de suite contre le RCA et le CABBA.

A la fin de la rencontre, tout le monde était heureux, y compris le premier responsable de la barre technique, qui a pris le dessus sur son adversaire du jour, le MC Alger, avec un score sans appel de trois buts à un. Le bourreau des clubs algérois, que nous avons interrogés à la fin de la rencontre, nous a révélé que le mérite revient aux supporters qui ont envahi le stade du 1er-Novembre, plusieurs heures avant le coup d’envoi. «Aujourd’hui, je suis très content. Nous avons assuré le plus important contre une bonne équipe du Mouloudia. Je dédie cette belle victoire à nos héroïques supporters qui nous ont soutenus pendant toute la rencontre. C’est grâce à eux que nous en sommes là aujourd’hui. Sans leur soutien, on n’aurait jamais atteint cette place.»

«Je suis très satisfait du rendement de l’équipe»

De l’avis de tous, le rendement des joueurs de la JSK s’améliore d’un match à l’autre. Après la victoire acquise à domicile contre l’ASO, les Jaune et Vert sont allés chercher la victoire à Sétif avant de confirmer leur bonne santé contre le Mouloudia. Cinq buts en deux matchs, la JSK se dirige droit vers son objectif, celui de terminer la saison à la deuxième place. Selon l’entraîneur Azzedine Aït Djoudi, ses poulains ont appliqué à la lettre ses consignes et cela était clair sur le terrain : «Je ne vous cache pas, je suis très satisfait du rendement de mes joueurs. Trois à zéro reste quand même un score large et c’est encourageant pour la suite. J’ai bien étudié le style de jeu de notre adversaire et j’ai su les stopper pour ne pas nous créer de danger. En première mi-temps, on a essayé de jouer sur le côté droit tandis que nous avons utilisé beaucoup plus le flanc gauche en deuxième période. Mes joueurs sont à féliciter.»

«C’est intéressant d’enchaîner avec une troisième victoire»

D’après l’entraîneur de la JSK, ses joueurs ont enfin réussi à enchaîner trois victoires consécutives et se positionner confortablement à la deuxième place : «C’est très intéressant d’enchaîner trois victoires consécutives. Au début, on n’arrivait plus à le faire. Aujourd’hui, c’est désormais faisable. J’espère garder cette forme le plus longtemps possible.»

«On doit d’abord savourer cette victoire, la Coupe c’est après»

Un match très important attend la JSK la semaine prochaine en Coupe d’Algérie contre le CRBAF. Selon l’entraîneur en chef, ce match est encore loin et l’équipe a suffisamment de temps pour le préparer : «A présent, on compte d’abord savourer cette belle victoire. On ne pense pas encore au match de coupe. Nous avons assez de temps pour le préparer.»

«Occuper la deuxième place du classement est important pour nous»

Avant de conclure, le technicien kabyle dira à propos de la deuxième place : «Mathématiquement, on est à la deuxième place. Cette position est très motivante pour le groupe qui sera appelé à redoubler d’efforts et à garder cette invincibilité le plus longtemps possible.»

——————————

Kaci-Saïd : «Nous étions à côté de la plaque»

«Aujourd’hui, le  MCA était à côté de la plaque. Et dire que nous nous sommes déplacés à Tizi Ouzou avec les meilleures intentions… C’est une défaite difficile à digérer. Mais ce n’est pas ce revers qui va nous accabler et tout remettre en cause. On a perdu le match, cependant, il faut qu’on reste forts et mobilisés. Concernant le gardien Djemili, je pense qu’il ne faut pas l’accabler. Le football est ainsi fait. Il faut songer au match de samedi prochain contre Chéraga et ce n’est pas le moment de charger tout le monde car l’équipe a besoin de quiétude.»

——————————

Boumella et Kaci-Saïd évitent Hannachi

Suite à la polémique entre le président de la JSK et Kaci-Saïd à la veille du Clasico pour les raisons que tout le monde connaît, les deux parties se sont évitées au stade du 1er-Novembre. Le président du Mouloudia, accompagné de Kaci-Saïd, qui s’est déplacé avec l’équipe à Tizi-Ouzou, a tenu à assister au match de son équipe espoir. A son tour, Boumella a évité Hannachi car il n’a pas du tout apprécié les déclarations du boss kabyle.

——————————

Hannachi motive ses joueurs dans les vestiaires et assiste à l’échauffement

Accordant une grande importance à cette confrontation, le président de la JSK a tenu à motiver ses joueurs dans les vestiaires afin qu’ils donnent le meilleur d’eux-mêmes. Hannachi a promis une forte prime en cas de victoire, et une source digne de foi nous a confié qu’elle était de l’ordre de vingt-cinq millions de centimes.

Il a enflammé le stade du 1er-Novembre

Par la suite, le boss kabyle est rentré sur le terrain pour assister à l’échauffement de son équipe et dès qu’il a fait son apparition, il a été fortement applaudi par les supporters qui étaient très nombreux à l’occasion de ce Clasico.

——————————

Aïboud : «J’ai été bel et bien privé d’un penalty !»

Le tout jeune prometteur joueur Samir Aïboud, qui a honoré sa deuxième titularisation sous le maillot des Jaune et Vert, affirme qu’il a été bel et bien accroché dans la surface de vérité par Aksas. «Je n’ai pas compris pourquoi l’arbitre m’a privé d’un penalty valable et brandi un carton jaune, alors qu’Aksas m’avait bousculé dans la surface de réparation. Je n’ai pas voulu contester la décision de l’arbitre pour ne pas aggraver mon cas.»

——————————

Les Chnaoua gagnent la bataille des tribunes

Avant le Clasico, une polémique s’est enclenchée au sujet du nombre de billets qui allait être réservé à la galerie du MCA, du fait que le président de la JSK avait décidé d’actionner le principe de réciprocité, et de ne céder que 500 billets. Finalement, les Chnaoua étaient plus rusés en achetant des billets réservés à la JSK et accéder avec les supporters kabyles tout en se rangeant du côté des leurs. Ainsi, les Chnaoua ont eu le dernier mot et étaient plus de 1000 supporters à donner de la voix à leur équipe.

——————————

Des supporters du MCA quittent le stade à la mi-temps

Déçus par leur équipe qui a encaissé deux buts en première mi-temps, même en se contentant de défendre, plusieurs supporters du MCA ont quitté le stade du 1er-Novembre à la mi-temps. Ces derniers savaient bien que leur équipe était incapable de revenir au score, notamment face à une équipe de la JSK qui était bien en place.

Il y avait une grande sportivité entre eux et les supporters de la JSK

En quittant le stade à la mi-temps, les supporters du Mouloudia ont traversé une partie de la tribune occupée par les Kabyles et il y avait une grande sportivité entre eux. Il est à rappeler qu’en arrivant à la ville de Tizi Ouzou, les supporters des deux équipes se sont croisés et aucun incident n’a été enregistré, lorsqu’on sait que les deux galeries entretiennent de bonnes relations. Ainsi, celles-ci sont à féliciter suite à la fête que ces fans ont créé dans les tribunes, ce qui est à leur honneur.