JSK : Grande mobilisation chez les Kabyles !

JSK : Grande mobilisation chez les Kabyles !

JSk.jpgLa trêve imposée par l’arrêt de la compétition tire à sa fin. Les Canaris, qui ont suivi un programme de travail qui s’est étalé sur deux semaines pendant lesquelles la bande à Aït Djoudi a livré deux matches amicaux, face respectivement à la JS Azazga et au RCK, s’apprêtent à effectuer un déplacement très difficile à El Harrach pour affronter l’USMH.

Se fiant au bon état d’esprit qui anime les poulains de l’entraîneur Aït Djoudi, les Kabyles semblent déterminés à rester sur leur lancée et aller chercher une victoire de leur périlleux déplacement. Sur le plan mental, les joueurs sont au top depuis qu’ils ont rejoint l’ESS à la première place au classement. C’est dire que les Kabyles souhaitent rester sur cette bonne dynamique, eux qui affichent une réelle détermination à aller chercher un  bon résultat dans un stade qui ne leur sourit pas souvent.  En tout cas, il faudra conserver leur mobilisation jusqu’au jour du match.

Le retour des blessés soulage Aït Djoudi…

L’entraineur en chef des Canaris, Azzedine Aït Djoudi, a profité de la dernière confrontation en amical pour mettre dans le bain de la compétition trois éléments clés de son échiquier et qui ont contracté de légères blessures la semaine dernière, en l’occurrence Beziouen, Yesli et Sid Ahmed Aouedj. Ces trois joueurs, qui ont joué chacun une mi-temps en amical, a eu pour effet de soulager le technicien kabyle qui mise énormément sur eux.

… qui est aussi satisfait de la forme affichée par ses poulains

Concernant les satisfactions tirées par l’homme fort de la barre technique, c’est le fait que ses joueurs n’ont pas été freinés dans leur dynamique pendant toute cette période de trêve. Selon l’entraîneur Aït Djoudi, le programme établi a été respecté à la lettre et la forme physique des joueurs le rassure, de quoi espérer terminer les quatre derniers matchs de la phase aller dans de très bonnes conditions.

Pas beaucoup de changements attendus

Concernant la stratégie qui sera mise en place ce samedi face à l’USMH, tout porte à croire que le numéro un de la barre technique n’apportera pas de grands changements, à un joueur près par rapport à la précédente rencontre remportée à Tizi face au CABBA. En défense, Aït Djoudi récupérera son capitaine Rial qui jouera automatiquement aux côtés de Benlamri.

Une forte prime en cas de victoire

La direction du club ne compte pas rester les bras croisés pour motiver ses joueurs, afin de réussir une bonne opération au stade d’El Mohammadia. Ainsi, le président de la SSPA, Mohand Cherif Hannachi, a promis aux joueurs une forte prime en cas de victoire. Une source proche du club nous a confié que la prime qui est réservée en pareille circonstance s’élèverait à 20 millions de centimes, de quoi rendre la motivation des joueurs plus forte.

————-

Benlamri convoqué en sélection nationale militaire

L’axial de la JSK Djamel Benlamri, qui est en train de briller de mille feux avec son club, vient de recevoir une convocation pour rejoindre l’effectif de la sélection nationale militaire. Cette convocation est venue à juste titre comme une preuve concrète que l’axial de charme kabyle est actuellement le plus en forme à son poste et pourra rendre d’énormes services à notre sélection militaire, en attendant une attention singulière de la part de la sélection A.

Il rejoint Merbah et Madi

Avec la convocation de Benlamri en sélection nationale militaire, la JSK compte, désormais, trois éléments, sachant que Merbah et Madi y sont déjà depuis quelques mois et tous les trois profiteront de leur présence ensemble chez les militaires pour progresser davantage.

Raho et Zaoui l’ont beaucoup encensé

Dans leur intervention sur le plateau de la chaîne satellitaire Al Djazairia, les deux ex-défenseurs internationaux Slimane Raho, ex-joueur de la JSK, et Samir Zaoui de l’ASO ont beaucoup encensé Djamel Benlamri en déclarant qu’il a toutes les qualités pour rejoindre notre sélection nationale A et peut évoluer à tous les postes de la défense.

«Je suis fier et je tâcherai d’honorer cette convocation»

Contacté par nos soins, afin d’en savoir davantage sur cette convocation, l’axial Djamel Benlamri nous dira : «D’abord, je tiens à vous confirmer que j’ai reçu tout dernièrement une convocation pour rejoindre la sélection nationale militaire. Je ne vous cache pas que je suis très heureux, dans la mesure où c’est avec joie et fierté que je défendrai les couleurs nationales. Je tâcherai d’honorer cette convocation et de travailler dur pour m’imposer, tout en espérant rejoindre la sélection A très prochainement inch’Allah.»

——–

Maroci : «Préserver notre position de leader passe par un bon résultat face à l’USMH»

À quelques jours de votre déplacement à El Harrach, comment est l’ambiance au sein de votre équipe ?

Honnêtement, tout se passe bien pour nous. Nous avons bien profité de cette trêve pour revoir certaines insuffisances que nous avons corrigées. Aussi, l’absence de la compétition n’a pas été ressentie, dans la mesure où nous avons livré deux matchs amicaux. Les joueurs ont tous eu du temps de jeu et c’est bénéfique pour la suite. Je pense que les conditions dans lesquelles se déroulent notre préparation du match de l’USMH sont bonnes dans l’ensemble, on tâchera de maintenir ce bon état d’esprit jusqu’au jour du match.

Comment se présente le match, selon vous ?

C’est un match très serré qui nous attend à El Harrach ce samedi. Nous aurons à faire à une équipe solide. Certes, l’USMH n’a pas bien démarré la saison mais depuis quelques semaines, elle affiche de belles dispositions. C’est une équipe capable de revenir en haut du tableau à tout moment. Nous respectons énormément cette équipe et nous irons avec la ferme détermination de réaliser un bon résultat.

Les deux victoires obtenues en amical confirment vos intentions de terminer cette phase aller sur une bonne notre, pensez-vous que cela est possible ?

Tout à fait, notre objectif était aussi de rester invincibles pendant les deux derniers matchs amicaux. Le staff technique avait pour objectif de maintenir l’ambiance qui règne au sein du groupe depuis quelque temps. À présent, nous sommes leaders, une place que nous partageons avec l’ESS, et il va falloir confirmer notre bonne santé. Cela passe par une victoire, ce samedi, face à l’USMH.

Sur le plan personnel, on constate que vous affichez une forme éblouissante au point où vous participez beaucoup au travail offensif de votre équipe, un commentaire ?

Dieu merci que je sois épargné par les blessures. Vous savez bien qu’en début de saison, j’ai été freiné dans ma dynamique, en raison de douleurs aux adducteurs qui m’ont privé de plusieurs matchs. A l’heure qu’il est, je me sens mieux. Pour ce qui est de mon rendement, je suis satisfait dans la mesure où tout le monde contribue pour garder la JSK toujours en haut du tableau.

On évoque avec insistance le titre, pensez-vous que l’équipe actuelle a les moyens de le décrocher et répondre aux attentes du public ?

Même s’il est encore tôt de parler de ça, il reste une bonne partie de la saison à jouer. J’estime qu’il est légitime de la part des supporters de rêver du titre. Cela fait quelques années que la JSK n’a pas remporté le titre de champion et cette année, les choses ont beaucoup changé. Personnellement, je suis confiant car au vu de l’ambition qu’affichent les joueurs, nous sommes en mesure de remporter un titre. Toutefois, il est important de gérer la saison match par match en récoltant le maximum de points.

Un mot aux supporters qui ne cessent de vous apporter leur soutien depuis l’entame de la saison ?

Si j’ai à dire quelque chose de nos supporters, c’est qu’ils sont à la hauteur et sont en train d’accompagner l’équipe vers les succès. Vous savez bien que la stabilité et la sérénité sont très importantes dans la réussite d’une équipe et croyez-moi, ces deux paramètres existent chez nous cette saison et nous saurons en tirer profit pour réaliser de bons résultats. Nous comptons énormément sur notre public.

———-

La venue de deux milieux de terrain se précise

Comme tout le monde le sait, la direction du club kabyle a retenu dans son plan de recrutement hivernal de faire signer trois nouvelles recrues. Ce nombre a été maintes fois annoncé par les deux responsables, le président Hannachi et l’entraîneur en chef, Azzedine Aït Djoudi. Ainsi, la JSK connaît déjà sa première recrue qu’elle a fait signer, il y a plus d’une semaine, en l’occurrence l’attaquant libyen Mohamed Zabiaa. Ce dernier a, une fois paraphé son contrat, rallié la Tunisie où il réside pour régler quelques affaires personnelles, avant de rejoindre sa nouvelle équipe. Du coup, la direction kabyle est en voie de finaliser avec deux autres nouveaux joueurs, avant de clore ce dossier et penser à la prochaine étape, à savoir la préparation des modalités du stage hivernal dont le lieu exact n’est pas encore dévoilé. Selon des indiscrétions, la venue d’un axial cet hiver est définitivement écartée, car c’est le renforcement du compartiment offensif qui préoccupe le plus la barre technique. Selon notre source, la venue de deux milieux de terrain est plus que nécessaire. On parle d’un récupérateur et d’un meneur de jeu. Jusqu’à l’heure qu’il est, aucune piste n’a été annoncée par la direction qui préfère procéder dans la discrétion la plus totale, afin d’éviter la surenchère. Le président de la SSPA, Mohand Cherif Hannachi, qui s’est rendu en France il y a quelques jours, sera de retour demain lundi soir et devra finaliser le dossier avec Aït Djoudi incessamment.

Hannachi veut un émigré de qualité, sinon une piste locale

Toujours dans le même contexte, de nombreux noms de joueurs sont cités depuis plusieurs jours, notamment des émigrés. Le déplacement du président de la JSK en France s’est effectué pour des raisons personnelles, nous a confié un proche du club, ajoutant que le boss n’a rencontré aucun joueur émigré, comme l’ont annoncé certains médias. Au moment où plusieurs parties proposent de jeunes émigrés, notamment des milieux de terrain, il semblerait que Hannachi, de concert avec l’entraîneur Aït Djoudi, ne serait pas favorable pour la piste émigrée, à moins que celui qu’on lui aura proposé soit connu. En d’autres termes, et à défaut d’une piste sérieuse émigrée, la JSK optera pour une piste locale.

Il a assisté à la séance d’hier matin…

Revenu de France lundi dernier, le président de la SSPA/JSK, Mohand Cherif Hannachi, a assisté à la séance d’entraînement d’hier matin. Le premier responsable du club en a profité pour suivre la préparation de son équipe pour le prochain match contre l’USMH et encourager les joueurs à maintenir cette bonne dynamique. En réalité, le président, qui se trouvait en France, est resté en contact permanent avec les dirigeants qui lui communiquaient quotidiennement des informations sur l’équipe qui a livré deux matchs amicaux avec succès.

… et a longuement discuté avec Aït Djoudi

Lors de sa présence hier matin au stade où il a assisté à la séance d’entraînement de la matinée, le président Hannachi a eu une longue conversation avec le numéro un de la barre technique. Les deux hommes ont bien entendu évoqué cette période de trêve qui a permis à l’équipe de recharger ses batteries et de bien préparer le déplacement à El Harrach. Aussi, selon nos informations, les deux responsables kabyles ont parlé du recrutement et des joueurs à libérer. Selon des indiscrétions, la liste des joueurs qui ne poursuivront pas leur aventure au club dès janvier prochain risque d’être riche en surprises.

Le maintien des cadres, l’autre priorité

Le dossier du renforcement hivernal n’est pas la seule préoccupation de la direction kabyle. Certes, ce volet passe en priorité, en vue d’un renforcement de qualité qui permettra à la JSK de jouer le titre, toutefois, il existe encore un chapitre qui tient à cœur la direction et l’entraîneur en chef qui est revenu à la maison avec l’ambition de redorer le blason du club. Aït Djoudi est revenu avec un programme à long terme qui vise à bâtir une grande équipe conquérante qui pourra retrouver très vite la compétition continentale. Ce faisant, le maintien de quelques éléments cadres- clés dans l’échiquier de la JSK est aussi un dossier sur lequel se penche sérieusement le numéro un de la barre technique. Plusieurs joueurs, et pas des moindres, seront à la fin de cette saison en fin de contrat. Du coup, des négociations préliminaires ont été déjà enclenchées par le premier responsable du club qui souhaite obtenir l’accord de principe des concernés pour renouveler leur bail.

———

L’entraînement d’hier sous de fortes chutes de pluies

Au lendemain de leur deuxième match amical face au RCK, les Canaris ont repris directement le chemin des entraînements, en prévision de la rencontre face à l’USMH prévue samedi prochain au stade de Lavigerie, à partir de 15h. La séance s’est déroulée sous la pluie. Néanmoins, cela n’a pas empêché le staff technique d’aller jusqu’au bout de son programme.

Sedkaoui a travaillé en solo

La séance d’hier matin a été caractérisée par la présence de l’ensemble des joueurs. Le milieu récupérateur Kaci Sedkaoui est le seul élément qui a travaillé en solo. Souffrant d’un rhume, le staff médical a préféré le ménager. Sedkaoui reprendra avec le groupe aujourd’hui.

Travail devant le but au menu

Le staff technique kabyle a retenu, au menu du programme de la séance d’hier, un travail devant le but. À quelques joueurs du match contre l’USMH, Aït Djoudi veut combler les lacunes enregistrées notamment en attaque où la réussite ne doit pas faire défaut ce samedi.

Oukal a passé une échographie hier

L’axial kabyle Lyès Oukal, qui a quitté le terrain blessé à la cuisse, suite à un télescopage avec l’attaquant Kab du RCK, a passé une échographie hier et sera examiné aujourd’hui par le médecin chef de l’équipe, Dr Djadjoua. Selon nos informations, le joueur souffrirait d’une contracture au niveau de la cuisse qui nécessite plusieurs semaines pour un rétablissement total. Un coup dur pour le joueur qui ambitionne de décrocher une place parmi l’équipe première.

Les joueurs ont suivi le match de l’EN ensemble

La programmation de la séance d’hier matin a été motivée par le souci de permettre aux joueurs de suivre le match barrage Algérie-Burkina Faso comptant pour la qualification au Mondial. Les Canaris ont donc suivi la rencontre ensemble.

La séance d’aujourd’hui à 15h30

Les Canaris effectueront la séance d’entraînement, d’aujourd’hui à 15h30. Après deux semaines de travail alterné entre le physique et le technico-tactique, Aït Djoudi aura encore devant lui deux jours pour apporter les dernières retouches et préparer son plan d’attaque.