Journée des sensibilisation contre les méfaits du tabac à Tizi Ouzou : La cigarette provoque 15 000 décès par an

mardi 16 octobre 2018 à 11:21
Source de l'article : Liberte-algerie.com

L’auditorium du CHU Nedir-Mohamed de Tizi Ouzou a abrité, hier, une journée de sensibilisation contre les méfaits du tabac dans le cadre de la célébration de la Journée nationale anti-tabac. La rencontre a été animée par de nombreux médecins spécialistes du service de pneumo-phtisiologie et du service de cardiologie de cet établissement hospitalo-universitaire, qui sont revenus successivement sur les nombreuses maladies liées directement à la consommation du tabac qui touche malheureusement, ont-ils souligné, de plus en plus de jeunes notamment dans le milieu scolaire. À ce sujet, le Dr Hamiche a évoqué la vente libre, à chaque coin de rue, de ce “produit mortel” consommé beaucoup plus par les jeunes comme le démontre cette étude menée dans la wilaya d’Aïn Defla, où dans 16 lycées recensés, 70% des élèves sont des fumeurs. L’oratrice affirmera encore que la cigarette tue, chaque année, 15 000 personnes en Algérie, soit une moyenne de 45 personnes par jour. Elle soulignera encore les dangers d’un “tabac actuellement en vogue, qui est la chicha, plus dangereux encore”, a-t-elle dit, tout en précisant que “chaque dose de chicha équivaut à plus de soixante cigarettes” ! À celle-ci s’ajoute encore la cigarette électronique qui n’est pas aussi sans danger pour les fumeurs, ajoutera le Dr Hamiche qui a estimé, par ailleurs, que “50% des incendies enregistrés à travers le pays auraient pour point de départ un mégot de cigarette”. C’est dire l’impact et la nuisance de l’acte de fumer, non seulement sur le corps humain qui est plus exposé aux maladies cancéreuses et cardiovasculaires, mais aussi sur la nature qui n’est pas épargnée par les flammes. Pour sa part, le Dr Bellala, et dans son mot d’ouverture à cette journée, a évoqué l’importance de la lutte contre le tabagisme dans le milieu scolaire. “Pour cette année, il s’agit d’accentuer les débats sur le tabac dans le milieu scolaire où les sujets jeunes sont plus vulnérables à ce fléau. Il faut savoir que si le tabac a diminué en matière de vente, à cause de son prix qui a sensiblement augmenté, les enquêtes menées sur le terrain démontrent, par contre, que la cigarette prend plus d’ampleur chez les jeunes. On parle aussi de tabac sur d’autres formes, comme la chicha et la cigarette électronique qui commencent à prendre aussi des dimensions considérables dans les milieux juvéniles”, dira-t-elle. Sur le plan cardiovasculaire, le Dr Himeur du service de cardiologie du CHU a estimé que ce service enregistre de plus en plus de sujets jeunes qui font des infarctus causés essentiellement par le tabac d’où, a-t-il préconisé, la nécessité d’accentuer la sensibilisation et la prévention, notamment dans le milieu scolaire.

K. Tighilt

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,230 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5