Jijel: Des actes de violence et saccage de biens publics après un match

dimanche 21 octobre 2018 à 15:30
Source de l'article : Lesoirdalgerie.com

Des actes de violence se sont produits vendredi après le match opposant l’équipe de Chabab riadhi village Moussa à la Jeunesse sportive djijelienne évoluant en division régionale amateur Ligue Est au stade Rouibeh-Hocine aux alentours dudit stade et certains quartiers limitrophes.
Le centre de loisirs relevant de la Direction de la jeunesse et des sports situé à quelques encablures du stade Rouibeh-Hocine, lieu de cette rencontre qui a été remportée par le CERVM sur un score de 1-0, a été saccagé par les émeutiers qui ont lancé des projectiles et des pierres en direction des agents de l’ordre dont certains ont été blessés. Ces pseudo-supporters ont également brisé les vitres d’une dizaine de véhicules stationnés loin du stade abritant cette partie entre deux clubs de la même ville et dont la sensibilité est accrue entre les supporters de deux équipes. On apprend, en outre, que ces affrontements se sont poursuivis dans certains quartiers de la ville, dont entre autres les 400 logements Benchaâïboune, entre les deux bandes rivales qui ont causé des dégâts à certains véhicules et ont provoqué un climat de panique dans ces quartiers. Les services de sécurité ont interpellé une dizaine de pseudo-supporters, auteurs de ces actes de violence qui constituent un sérieux danger sur la sécurité publique. Notons, enfin, que le wali Far Bachir a tenu la semaine passée une réunion de médiation en présence des présidents de deux clubs en vue d’apaiser le climat et prévenir contre d’éventuels actes de violence, mais en vain. C’est dommage.
B. M. C.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,248 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5