Jeux Olympiques : Algérie, Boxe : Meziane (DTN) «Nos boxeurs ne sont pas des voleurs de vélos»

Jeux Olympiques : Algérie, Boxe : Meziane (DTN) «Nos boxeurs ne sont pas des voleurs de vélos»

box.jpgLe directeur technique national de boxe, M. Mourad Meziane, a démenti catégoriquement, samedi, le vol de vélos par des boxeurs algériens dans l’enceinte du village olympique.

«Au niveau du village olympique se trouvent des vélos mis à la disposition des sportifs. Ainsi, des boxeurs algériens ont pris des vélos pour s’entraîner, et les ont restitués à l’endroit, contrairement à ce qui a été affirmé par une certaine presse”, a déclaré à l’APS, M. Meziane. «C’est incroyable ce que la presse peut écrire sur un fait qui ne mérite pas un tel tapage, surtout à la veille des compétitions. Ce n’est pas la meilleure façon d’encourager nos boxeurs. Nous déplorons ces malversations qui portent atteinte à la stabilité de nos athlètes et à l’image de l’Algérie dans un rendez-vous aussi important que celui-ci”, a-t-il ajouté précisant que le staff a parlé aux athlètes sur l’aspect psychologique. Contacté dans le village olympique par l’envoyé spécial de l’APS, l’entraîneur national, Azzedine Aggoun, a affirmé pour sa part que “ce n’est pas dans un village olympique qu’on peut voler un vélo. C’est sans commentaire.”

——-

Volley-ball Algérie 0 – Japon 3 : Les Algériennes broyées par la machine japonaise

La sélection algérienne dames de volley-ball s’est inclinée le plus logiquement du monde face à son homologue japonaise sur le score de trois sets à zéro (25-15, 25-14 et 25-7), samedi à l’Earls Court, pour le compte de la première journée du groupe A du tournoi des Jeux Olympiques Londres-2012. Amoindrie par l’absence de plusieurs joueuses clés, à l’instar notamment de son stratège Fatma Zohra Oukazi, l’équipe algérienne dirigée par Sadani Imad Eddine a été largement dominée par une formation nippone supérieure au niveau de tous les plans du jeu. Lors du premier set plus ou moins équilibré, les coéquipières de Sarah Belhocine ont essayé de faire face à la force de frappe des joueuses japonaises, réussissant au passage quelques points gagnants, mais au fil des minutes, la supériorité japonaise a pris le pas sur son adversaire en s’imposant en 19 minutes sur le score de 25 à 15. La physionomie du second set a été une photo identique du premier malgré une bonne réaction algérienne, à l’image de Zohra Bensalem, auteur de neuf points gagnants durant cette rencontre, mais c’était insuffisant pour inquiéter une machine japonaise bien rodée qui a réussi à engranger le second set en 20 minutes sur le score de 20-15. Le troisième set du match a été une simple formalité pour l’équipe japonaise qui n’a pas forcé son talent pour signer une large victoire en 57 minutes de jeu et prendre ainsi provisoirement la tête du groupe A, en attendant les autres rencontres de la journée. L’équipe algérienne doit préparer la deuxième sortie contre l’équipe de la Grande-Bretagne qui reste l’objectif principal du six algérien.

——-

Judo : Soraya Haddad : «J’ai envie d’une deuxième médaille olympique»

La judokate algérienne Soraya Haddad, médaillée de bronze aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008 dans la catégorie de -52 kg, est bien décidée à remonter sur le podium pour la deuxième fois de suite dans sa carrière, à l’occasion des compétitions du judo des JO de Londres-2012 qui se dérouleront à partir d’aujourd’hui : “J’ai envie d’une deuxième médaille olympique. Je veux réaliser un 2e exploit. Je vais me donner à fond jusqu’à la dernière seconde et j’espère que ça va marcher”, a déclaré Haddad, avant d’ajouter : “J’attendais ce jour depuis quatre ans, c’était toujours un rêve pour moi de participer de nouveau aux JO et pourquoi pas remonter sur le podium olympique. Pour le moment, tout se passe bien. Je me prépare avec mon coach Bouheddou dans de bonnes conditions. Je suis sereine et calme, j’espère que ça va bien se passer dimanche”, a t-elle indiqué. Le tirage au sort effectué jeudi à Londres a désigné Soraya Haddad tête de chapeau, à l’instar des trois meilleures judokates au monde, ce qui lui permet de les éviter au premier tour. Elle ouvrira le bal contre la Roumaine Andrea Luchi, troisième au championnat du monde 2011 à Paris. En cas de qualification, elle sera opposée en 8es de finale à la Belge Heylen IIse, médaillée de bronze aux Jeux d’Athènes. “On est en train de mettre en place une stratégie pour que je sois au top dimanche. Il y a huit judokates d’un niveau très proche qui vont se disputer les trois médailles, celle qui sera la plus en forme s’imposera à la fin”, a précisé Haddad.

——-

Escrime : Anissa Khelfaoui éliminée en 32es de finale

L’escrimeuse algérienne Anissa Khelfaoui a été éliminée en 32es de finale de l’épreuve du fleuret individuel par l’Ukrainienne Leleykova Olga par 15 à 4, samedi matin au South Arena 1 de l’ExCel, pour le compte de la première journée des Jeux Olympiques 2012 (JO-2012) de Londres. L’arbitre Liendo Ochoa Juan Carlos a donné l’Ukrainienne Olga Leleykova gagnante, après deux périodes (11-3, 4-1).

———

Pistolet : à Air comprimé Ziadi Fateh éliminé

L’Algérien Ziadi Fateh a été éliminé lors des qualifications de l’épreuve du 10 m pistolet à Air comprimé, en se classant à la 43e et avant-dernière place avec 562 points, samedi au stand de tir de Royal Artillery Barracks, à l’occasion de la première journée des Jeux Olympiques 2012 (JO-2012) de Londres. Le tireur algérien, qui prend part aux JO grâce à la Wild Card, n’a devancé au classement que le Tadjik Babikov Sergey, 44e, qui a récolté aussi 562 points.

———

Coup fourré

Un médecin chinois accuse les Américains, les Français et les Russes de dopage

Un médecin chinois accusé d’être au coeur d’un système de dopage organisé par l’État dans les années 1980 et 1990 a défendu son action samedi, affirmant notamment que les États-Unis, la Russie et la France faisaient de même. Dans un entretien au quotidien australien Sydney Morning Herald, Chen Zhanghao, principal responsable médical chinois aux Jeux de Los Angeles (1984), Séoul (1988) et Barcelone (1992), a reconnu avoir testé des hormones, des stéroïdes et le dopage sanguin sur une cinquantaine d’athlètes. “Nous les (hormones) avons testées en premier, mais avons jugé qu’elles n’étaient pas efficaces”, a-t-il déclaré au Herald. “Nous avons ajouté de l’hémoglobine après avoir constaté qu’elle était basse (chez certains athlètes) et aussi (des hormones) androgènes. Les États-Unis, l’Union soviétique et la France les utilisaient également, alors nous avons fait comme eux”, a ajouté Chen, qui a pris sa retraite en 1992. “Alors, vous pouvez condamner la Chine, mais pas les États-Unis ou l’Union soviétique ?”

———-

Coup fort

La première médaille d’or des jeux est chinoise

La tireuse chinoise Yi Siling a décroché la première médaille d’or des Jeux Olympiques de Londres 2012 en remportant la victoire au 10 m rifle à air femmes. La numéro un mondiale, âgée de 23 ans, et favorite pour la médaille d’or, s’est montrée à la hauteur de sa réputation en reléguant la Polonaise Sylwia Bogacka à la deuxième place.

———–

Coup de bâton

Le drapeau breton interdit

Scandale diplomatique à Glasgow. Père de l’attaquant de l’équipe de France foot, Eugénie le Sommer, Thierry s’est vu confisquer son drapeau breton, mercredi lors du match contre les Etats-Unis. Thierry  Le Sommer raconte ses malheurs au journal Ouest-France. «Les vigiles m’ont obligé, très fermement, à relâcher le drapeau et à le ranger. Ils ont prévenu la police et ont tenté de me sortir manu militari du stade… Finalement, à force de palabres, j’ai pu assister à la fin du match. Nous étions surveillés en permanence.» Aux JO, seules les nations participantes ont l’autorisation d’exhiber un drapeau à leurs couleurs. «Qu’on m’explique alors pourquoi les drapeaux écossais flottaient partout dans les tribunes», s’interroge à juste titre notre Breton.

———–

Insolite

NBC a payé 2,2 milliards de dollars pour un différé

La chaîne NBC, détentrice des droits de retransmission des Jeux Olympiques de Londres aux États-Unis, a décidé de diffuser la cérémonie d’ouverture en différé, privant du coup les Américains du spectacle en direct. Ayant payé la somme record de 2,2 milliards de dollars en droits de retransmission, la chaîne a choisi de diffuser la cérémonie en prime time, à 19h30, heure de la côte est des États-Unis (1h30 samedi), au lieu de 16 heures (22 heures à Paris) si elle avait choisi le direct. Peu après la fin de la première partie de la cérémonie à Londres, NBC a néanmoins diffusé quelques extraits, tandis que l’événement était suivi en direct sur Twitter par @NBCOlympics. Certains Américains se sont par conséquent tournés vers les sites internet de streaming – illégaux – pour suivre la cérémonie.

————-

Coup de balai

Un coach sud- coréen viré des JO en état d’ivresse

Les jeux sont déjà terminés pour L’entraîneur de l’équipe de voile sud-coréenne. Contrôlé en état d’ébriété au volant, Lee Jae Cheol a été renvoyé chez lui vendredi soir. La Fédération sud-coréenne s’est excusée du comportement de son coach qui a forcé sur la bouteille lors d’une soirée organisée sur le site olympique de voile de Weymouth. Suspendu 18 mois, Lee a écopé d’une amende de 250 livres (320 euros).