Intoxication au monoxyde de carbone : décès d’un jeune couple à Oran

Intoxication au monoxyde de carbone : décès d’un jeune couple à Oran

Deux personnes ont tragiquement perdu la vie dans la nuit du lundi à cause d’une intoxication au monoxyde de carbone. En effet, cet effroyable incident s’est produit vers 23h09 dans leur appartement situé dans le quartier “Chetibo” dans la commune de Es Sénia, wilaya d’Oran. Selon un communiqué de la Direction de la Protection Civile de la wilaya, l’unité secondaire de Es Séniaa été appelée pour intervenir dans un cas d’intoxication au gaz mortel.

D’après les révélations du communiqué, les victimes sont un homme âgé de 27 ans et sa femme âgée de 20 ans, qui ont été retrouvés sans vie à l’intérieur de leur domicile. Selon les premières informations, l’accident mortel aurait été causé par l’utilisation dangereuse d’un chauffe-eau fonctionnant au gaz butane. 

Les corps des victimes ont été transportés à la morgue de l’hôpital 1er Novembre à USTO pour une autopsie médicale afin de déterminer les causes exactes du décès. Parallèlement, les autorités ont ouvert une enquête sous la supervision du parquet compétent afin de déterminer les circonstances précises de cet incident tragique.

Mostaganem : un accident de voiture fait 3 morts et 5 blessés

Un tragique accident de voiture s’est produit hier soir au niveau de la route de la commune Hassi Mameche, dans la wilaya de Mostaganem. En effet, trois véhicules sont entrés en collision, causant la mort de trois personnes et faisant cinq blessés.

De ce fait, les services de secours de la Protection Civile ont rapidement été dépêchés sur les lieux de l’accident pour porter assistance aux victimes. Dans le détail, les cinq blessés ont été immédiatement pris en charge et ont été transportés à l’hôpital local pour recevoir les soins nécessaires.

Malheureusement, malgré les efforts déployés par les secours, trois personnes ont perdu la vie dans cet accident. D’après un communiqué rendu public par les services responsables, les corps des victimes ont été transférés au service mortuaire au niveau de l’hôpital local.