Interpol recommande de moderniser les services de police à l’ère du numérique

mardi 16 octobre 2018 à 0:13
Source de l'article : Www.aps.dz

ALGER- Le secrétaire général de l’Organisation internationale de la police criminelle (Interpol), Jürguen Stock a souligné lundi à Alger la nécessité de la modernisation des services policiers à l’ère du digital en vue de les rendre plus efficaces pour mieux faire face aux défis et aux différentes menaces.

Intervenant à l’ouverture des travaux la deuxième Assemblée générale du mécanisme de coopération policière africaine (Afripol), M. Stock a indiqué qu’à l’ère du numérique, les polices du monde et notamment africaines se devaient de se mettre au diapason des évolutions des technologies pour faire face aux différentes menaces des réseaux criminels et terroristes qui menacent la paix, la sécurité et la stabilité.

Il a indiqué qu’il fallait créer des passerelles et des connections entre les réseaux sécuritaires africains pour que les pays relèvent les défis ensemble ainsi qu’une coopération solide entre notamment Interpol, Afripol et l’Europol pour faire face au terrorisme et le crime transnational organisé.

Le secrétaire général d’Interpol s’est félicité des efforts consentis par Afripol en matière de sécurité et de paix, condition sine qua non du développement économique et de la prospérité.

Les travaux de la deuxième Assemblée générale d’Afripol qui avaient débuté lundi à Alger pour permettre notamment un échange de vues et d’expériences sur la lutte contre diverses formes de criminalité transnationale  organisée, se poursuivent à huit clos.

L’Afripol est une institution technique de l’Union africaine pour le mécanisme de coopération policière, alors que l’Assemblée générale, qui se compose des chefs de police des Etats membres de l’UA, est l’organe technique et délibérant suprême d’Afripol chargé de diriger les affaires de police en Afrique aux niveaux stratégique, opérationnel et tactique.

L’idée de la création d’Afripol a été lancée lors de la 22e conférence régionale africaine de l’Organisation internationale de police criminelle (Interpol), tenue en septembre 2013 à Oran, en présence de 41 chefs africains de police qui l’ont adoptée à l’unanimité. L’initiative a été appuyée en marge de la 82e Assemblée générale d’Interpol, tenue du 21 au 24 octobre à Carthagène (Colombie).

Le siège d’Afripol, situé à Ben Aknoun (Alger), avait été inauguré le 13 décembre 2015 en présence de représentants des appareils de police de plus  de 40 Etats africains.

La tenue de la première Assemblée générale d’Afripol, en mai 2017, a été notamment marquée par élection de l’Algérie pour présider cette organisation pour un mandat de deux ans.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
24 queries in 0,183 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5