La Terre a chaud

lundi 7 décembre 2009 à 2:31
Source de l'article :

rechaufement climatique photos.jpgLa 15e conférence des Nations unies sur le climat s’ouvre aujourd’hui à Copenhague
Le sommet de Copenhague débouchera sur « un accord signé par tous les Etats » membres des Nations unies, selon le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, dans un entretien publié hier et repris par l’AFP. « Je suis très optimiste pour Copenhague.

Nous aurons un accord. Et je crois qu’il sera signé par tous les pays membres de l’ONU, ce qui serait historique », déclare le plus haut responsable de l’ONU dans un entretien au quotidien danois Berlingske Tidende. « Nous avons le bon esprit politique. Tous les chefs d’Etat et de gouvernement sont d’accord sur l’objectif : combattre le réchauffement climatique. Maintenant, il nous faut juste nous mettre d’accord sur la façon de le faire. ça va aller », ajoute-t-il. « Le sommet de Copenhague est le moment parfait pour négocier sur ce que nous savons », poursuit-il, en appelant à ne « pas perdre de temps parce que tous les gouvernements du monde sont d’accord sur le fait que la température moyenne ne doit pas augmenter de plus de deux degrés ». La 15e Conférence des Nations unies sur le climat s’ouvre aujourd’hui à Copenhague.

Elle s’étalera jusqu’au 18 décembre pour négocier, à 192 pays, un nouvel accord mondial contre le changement climatique. Interrogé par ailleurs lors d’une émission sur les chaînes TV5Monde et RFI sur le contrôle du respect des décisions prises à Copenhague, Ban Ki-moon a annoncé son intention de créer un groupe « de haut niveau » composé notamment de chefs d’Etat. « J’ai l’intention de créer un groupe d’experts de haut niveau sur l’environnement, peu de temps après l’accord de Copenhague », a-t-il dit lors de cette émission, qui devait être diffusée dimanche dans la soirée. La capacité de ce groupe à décider de sanctions « est quelque chose que nous envisageons », a-t-il ajouté. « Ce groupe sera composé de plusieurs présidents en exercice, d’experts, d’universitaires, de dirigeants économiques qui vont voir comment nous pouvons aller de l’avant dans la lutte contre le réchauffement climatique », a-t-il précisé.

Le ministre suédois de l’Environnement, Andreas Carlgren, dont le pays assume la présidence tournante de l’Union européenne (UE), a indiqué que celle-ci souhaitait la conclusion d’un accord « contraignant » lors de ce sommet. « Il faut qu’il s’agisse d’un accord contraignant pour tous les pays, un accord qui maintienne les objectifs de limiter le réchauffement de la planète à deux degrés Celsius, qui contienne une disposition de révision pour s’assurer que les ambitions seront relevées avec de nouvelles sciences et technologies », a affirmé samedi M. Carlgren. Les participants au sommet de Copenhague tenteront de conclure un accord mondial sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre pour remplacer le protocole de Kyoto qui arrive à échéance en 2012. Des chercheurs britanniques ont affirmé que le réchauffement à long terme dû l’augmentation des concentrations de gaz à effet de serre pourrait être de 30 à 50% plus élevé que prévu. Selon cette étude ayant pour thème « Les climats du passé », les capacités actuelles des ordinateurs ne permettent pas de rendre compte de la complexité de tous les facteurs à long terme. C’est pourquoi les scientifiques se tournent vers le passé de la Terre pour essayer d’en savoir plus.

Par R. N.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
26 queries in 6,068 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5