INONDATIONS : 16 WILAYAS ONT VÉCU L’ENFER CE WEEK-END Le bilan s’est alourdi à 7 morts

dimanche 15 septembre 2019 à 15:53
Source de l'article : Lesoirdalgerie.com

Sept personnes ont perdu la vie suite aux fortes chutes de pluie qu’ont connues seize wilayas du centre et de l’est du pays. C’est ce qu’a indiqué un bilan de la Direction générale de la Protection civile.
Salima Akkouche – Alger (Le Soir) – La jeune fille, secourue, jeudi par les éléments de la Protection civile à Bir Mourad-Raïs après avoir été piégée dans sa voiture par les inondations, a fini malheureusement par perdre la vie à l’hôpital.
Le bilan macabre des intempéries ne s’arrête pas là. Les corps de deux enfants (11 et 12 ans), emportés vendredi matin par les crues de oued Sedraya (Aïn Oussara), dans la wilaya de Djelfa, ont été repêchés sans vie par les secouristes de la Protection civile.
Le corps sans vie d’une personne emportée par les eaux pluviales dans la localité d’Aïn Arkou, dans la commune de Tamlouka (Guelma), a été également repêché par les éléments de la Protection civile.
Ces derniers ont aussi repêché, dans la wilaya de Souk Ahras, le corps d’une personne emportée par les pluies torrentielles dans la localité de Zouabi. «Le corps sans vie de la personne emportée dans la nuit de mercredi à jeudi par les pluies torrentielles dans la commune de Zouabi, à Souk-Ahras, le cours de l’oued Charef, a été retrouvé jeudi soir par les plongeurs et les brigades de la Protection civile», a-t-on souligné.
«La victime, ajoute-t-on, un homme de 40 ans, a été emportée par les pluies torrentielles alors qu’elle était à bord d’un mini-bus de transport de voyageurs à la mechta (Dag N’souf), dans la commune de Zouabi, a été retrouvée à 5 km du lieu de l’accident», a précisé la même source. Et d’ajouter que les pluies diluviennes qui sont tombées dans la nuit de mercredi à jeudi ont inondé le parc communal de Zouabi et endommagé des bus et des tracteurs ainsi que des voitures stationnés dans cette aire, précisant que plusieurs quartiers, habitations et surfaces agricoles ont été également submergés par ces pluies. A Mila, indique-t-on encore, le corps d’une femme emportée, par les crues de Oued El Athmania (Mila), a été retrouvé jeudi vers 11h30 dans le cours de l’oued Aïn El Khiyane à quelques kilomètres des frontières administratives avec la wilaya de Constantine. Un enfant de sept ans a également perdu la vie dimanche dernier après qu’il fut emporté par la crue de l’oued Meliass (commune frontalière de Beni-Ounif).
La crue de l’oued Meliass, précise t-on, qui traverse une partie du tissu urbain de la commune frontalière de Beni-Ounif (100 km au nord de Bechar), a été provoquée par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la région samedi passé en fin d’après-midi.
Au total, donc, sept personnes ont péri durant ces intempéries. Par ailleurs, la Direction générale de la Protection civile a indiqué dans un communiqué, que plusieurs opérations de pompage des eaux pluviales ont été menées dans la wilaya d’Alger, notamment dans les communes de Birkhadem, Bouzaréah, Bachdjarah, Cheraga, et Bab El Oued, ainsi qu’au niveau des wilayas de Médéa et Aïn Defla.
S. A.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
62 queries in 0,233 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5