Montage automobile Algérie : 2 grandes marques entrent dans la course

Montage automobile Algérie : 2 grandes marques entrent dans la course

Après des années de stagnation et de gel, le dossier automobile en Algérie ne cesse d’avancer et de connaître des avancées, depuis le mois d’octobre passé, ou le Président de la République a donné un grand coup de fouet, en annonçant le feu vert pour l’importation des véhicules de moins de 3 ans. Quelques jours plus tard, le ministère de l’Industrie annonce à son tour la signature d’un accord avec la marque italienne Fiat, pour l’ouverture d’une usine de montage automobile à Oran.

A partir de cela, les bonnes nouvelles se sont enchainées et le secteur automobile connaît des rebondissements qui font le bonheur du consommateur algérien. En effet, selon plusieurs sources après la signature avec Fiat, plusieurs autres marques s’installeront aussi en Algérie.

C’est dans ce sillage, que le directeur général (DG) de l’Agence algérienne de promotion de l’investissement (AAPI), Omar Rekkach, confirme l’information et révèle que deux des plus grands constructeurs automobiles au monde ont approché l’AAPI.

En effet, lors de son passage en tant qu’invité, sur la chaine arabophone « Ennahar », dans l’émission “Questions du jour”, que Rekkach a expliqué que deux des plus grands constructeurs automobiles au monde se sont présentés à l’agence après avoir terminé les procédures.

Quels sont ces 2 constructeurs automobiles ayant approché l’AAPI ?

De plus, le même responsable a souligné que l’enregistrement des investissements pour les constructeurs automobiles est le dernier maillon après la série de négociations avec les hautes autorités du pays, notamment le gouvernement et le ministère de l’Industrie. Après entente avec les pouvoirs publics, il revient à l’Agence de concrétiser le projet.

Le directeur général de l’Agence algérienne pour la promotion des investissements a donc déclaré qu’il y a deux constructeurs internationaux dans le domaine de la construction automobile qui sont venus à l’agence après avoir terminé une série de négociations et obtenu l’approbation des autorités. En revanche, Rekkach n’a tout de fois pas voulu divulguer les noms de ces deux fabricants, laissant le soin au ministre de l’Industrie de les révéler le moment opportun.

Crédit “halal” pour l’achat des voitures en Algérie, quelles catégories professionnelles sont concernées ?

Le lundi 19 décembre 2022, le ministre de l’Industrie, Ahmed Zeghdar, a révélé le lancement de prêts « halal » pour l’acquisition de voitures.

En outre, le ministre de l’Industrie a également précisé, que ces prêts « halal » seront accordés pour l’achat  des voitures fabriquées en Algérie et non importées.

Ahmed Zeghdar, ministre de l'Industrie

De plus, ces formules de crédits islamiques, seront destinées à un certain nombre de catégories professionnelles.

C’est durant la Journée d’étude sur la finance islamique, ayant eu lieu le lundi 19 décembre 2022, à Alger, que le directeur du département de la finance islamique au Crédit populaire algérien (CPA), Sofiane Mazari, a révélé que les banques algériennes s’apprêtent à signer des accords spéciaux avec différentes catégories professionnelles (les enseignants, les travailleurs de l’éducation, les corps de sécurité et les journalistes.), afin que les employés puissent bénéficier d’un financement conforme à la charia pour l’achat des voitures produites dans les usines algériennes.