Importations de véhicules : Une Hausse de 40% lors 9 premiers mois 2012

Importations de véhicules :	Une Hausse de 40% lors 9 premiers mois 2012

voiture.jpgL’Algérie a importé 418.665 véhicules durant les neuf premiers mois de 2012 contre 298.816 véhicules à la même période en 2011, soit une hausse de 40,1%, a-t-on appris lundi auprès des Douanes algériennes.

La facture des importations des véhicules a aussi augmenté de 37,77%, passant de 266,9 milliard de DA durant les neuf premiers mois de 2011 à 367,7 milliards de DA (près de 5 milliards de dollars) à la même période de l’année en cours, précise le Centre national de l’informatique et des statistiques des Douanes (Cnis).

La quarantaine de concessionnaires présents sur le marché algérien ont importé 397.434 véhicules durant les neuf premiers mois 2012, contre 280.672 véhicules, en hausse de 41,6%, relève le centre. En valeur, les importations des concessionnaires se sont chiffrées à 340,03 milliards de DA, contre 242,96 milliards de DA durant la période de référence. Le nombre de véhicules importés par les particuliers a également connu une hausse de 17%, passant de 18.144 à 21.231 véhicules, note le Centre. La valeur a également évolué de 23,94 milliards de DA à 27,70 milliards DA, en hausse de 39,9%, ajoute le centre des Douanes. La valeur des importations des véhicules de tourisme importés durant cette période, quant a elle, a connu une très forte hausse de 81,6%, passant ainsi de 1,549 milliard de DA à 2,813 milliards de DA.

En 2011, l’Algérie a importé 390.140 véhicules en hausse de 36,73%, pour une valeur de 354 milliards de DA (+30,85%) par rapport à 2010. Malgré les effets de la crise économique internationale, l’arrêt du crédit automobile et les taxes introduites depuis 2008 afin de réguler le marché algérien de l’automobile, les importations, qui ont repris leur hausse dès 2010, continue leur tendance. Ce rebond des ventes de véhicules neufs s’explique, selon des experts, par l’amélioration du pouvoir d’achat des citoyens ces dernières années suite aux différentes augmentations des salaires des travailleurs notamment dans les secteurs publics. Quant au classement des importations selon les pays d’origines, les Cnis précise que les voitures françaises occupent toujours la première place des importations de l’Algérie durant les neuf premiers mois 2012.

Le groupe Renault a vendu 93.034 véhicules pour une valeur de 73,94 mds DA contre 57.918 unités (42,10 mds DA) à la même période en 2011, soit une hausse de 60,6% en terme de nombre. La marque Peugeot a occupé la 2ème place avec 42.668 voitures (39,19 mds DA) contre 27.255 (25,79 mds DA), en hausse en volume de 56,6%. La 3ème position revient à la marque sud-coréenne Hyundai avec 38.937 véhicules (25,44 mds DA), contre 39.949 unités (22,47 mds DA) à la même période en 2011, enregistrant ainsi une légère baisse de 2,5%, selon les Douanes.