Importation d’armes : l’Algérie parmi les premiers pays au monde

Importation d’armes : l’Algérie parmi les premiers pays au monde

Le rapport annuel de l’institut suédois “Stockholm International Peace Research Institute” (SIPRI), a été publié aujourd’hui, lundi 15 mars 2021. Ce rapport révèle et analyse les transferts d’armes au niveau international. L’Algérie a été classée dans le top 10 des pays importateurs.

Le rapport de l’institut Suédois SIPRI, a souligné que les importations d’armes de l’Algérie représentaient 4.3 % des importations mondiales. Ce qui place le pays en sixième position, durant la période 2016-2020.

L’institut SIPRI explique toutefois que son rapport est une étude comparative entre les transferts internationaux d’armes durant la période 2016-2020 et la période 2011-2015.

Algérie dans le Top 10

L’Algérie est donc, selon ce rapport, le sixième plus grand importateur d’armes au monde, pendant la période allant de 2016 à 2020. Toujours selon ce rapport, l’Algérie achète ses armes principalement auprès de trois pays. La Russie, l’Allemagne et la Chine.

Le plus grand pays importateur d’armes au monde selon le rapport de SIPRI est l’Arabie Saoudite. Les importations d’armes de ce pays représentent 11 % des importations mondiales. La deuxième place est accaparée par l’Inde (9.5 %), qui est suivie par l’Égypte (5,8%).

En quatrième et cinquième positions, on trouve l’Australie et la Chine, avec, respectivement, (5.1 %) et (4.7). L’Algérie, qui est en sixième position, se classe donc avant la Corée du Sud (4,3%), le Qatar (3,8%), les Émirats Arabes Unis (3%) et enfin le Pakistan (2.7%), qui clôt ce top 10.

Le rapport de SIPRI indique que les importations d’armes de l’Algérie ont notablement augmenté ces cinq dernières années. En effet, ce rapport précise qu’une hausse de 64 % a été enregistrée dans les importations d’armes de l’Algérie, en comparant toujours les périodes (2011-2015) et (2016-2020).

Toujours selon ce rapport, il parait qu’il y a une certaine stabilité en ce qui concerne les transferts internationaux d’armes. Toutefois, la plus forte augmentation a été enregistrée au niveau de la région du Moyen-Orient. Le rapport indique également que les États unis d’Amériques ont pu garder leur statut de plus grand exportateur d’armes au monde.