Immigration des travailleurs qualifiés en Allemagne : date d’entrée en vigueur de la loi révélée

Immigration des travailleurs qualifiés en Allemagne : date d’entrée en vigueur de la loi révélée

Le Conseil fédéral allemand, le Bundesrat, a donné son approbation finale quant à la modification de la loi sur l’immigration. Cette modification vise à faciliter l’intégration de travailleurs qualifiés provenant d’autres pays. D’après le porte-parole du ministère de l’Intérieur, cette nouvelle que la nouvelle loi devrait entrer en vigueur d’ici au printemps 2024.

L’Allemagne approuve la loi sur les travailleurs qualifiés

Le vote de cette réforme signifie tout bonnement qu’à partir du 1ᵉʳ mars prochain, les travailleurs qualifiés des pays tiers pourront entrer en Allemagne à des fins professionnelles dans des conditions plus aisées.

Entre autres choses, la loi prévoit l’introduction de la “carte des opportunités” ou “carte chance”. Cette carte permettra aux citoyens des pays non membres de l’UE d’entrer en Allemagne et de séjourner dans le pays pendant une période pouvant aller jusqu’à un an dans le but de trouver un emploi.

À LIRE AUSSI : Travailleurs qualifiés algériens : l’Allemagne ouvre la voie officiellement à l’immigration

Ainsi, les étrangers recherchant un emploi dans le pays pourront accumuler des points pour obtenir la carte en fonction de plusieurs critères, notamment :

  • leur expérience professionnelle,
  • leurs compétences linguistiques,
  • leur âge,
  • leurs liens avec l’Allemagne.

Une fois obtenue, celle-ci jouera le rôle d’un permis de séjour pendant une année.

Pour obtenir cette carte, le demandeur se doit de présenter un diplôme universitaire ou une formation professionnelle.

Qu’en est-il des demandeurs d’asile algériens ?

Pour ce qui est des demandeurs d’asile entrés en Allemagne ayant effectué leurs demandes avant le 29 mars 2023 et qui possèdent les qualifications requises verront leurs demandes accordées.

À LIRE AUSSI : Immigration : l’Allemagne veut accueillir 400000 travailleurs qualifiés par an

Selon la déclaration officielles, “les personnes qui ont participé aux procédures d’asile, qui sont entrées dans le pays avant le 29 mars 2023 et qui ont des chances d’obtenir un emploi qualifié, auront la possibilité de retirer leur demande d’asile et de demander un permis de travail et de séjour à la place.”