Ils étaient parmi les 18 de leurs clubs respectifs en C1 : Ounas et Feghouli opérationnels et soulagent Belmadi

jeudi 8 novembre 2018 à 13:59
Source de l'article : Lecourrier-dalgerie.com

Entré en fin du match de la sélection algérienne contre le Bénin, le Napolitain Adem Ounas avait émerveillé plus d’un, en particulier le sélectionneur national, Djamel Belmadi. Les propos élogieux sur l’ex-bordelais faits par le patron technique des Verts laissaient entendre qu’il va désormais faire de lui l’une des pièces essentielles de son échiquier, surtout qu’il est plus que jamais déterminé à redistribuer les cartes. Mais voilà qu’au moment où Ounas a réussi à convaincre le coach national, il fait face à un problème de taille, à savoir son manque de temps de jeu. Une donne qui risque de le freiner dans son élan en équipe nationale, étant donné que Belmadi était clair là-dessus en indiquant qu’il ne comptait miser que sur les joueurs les plus compétitifs. Ce n’est pas tout, puisqu’au cours de ce match contre le Benin, le jeune milieu offensif avait contracté une blessure. Certes, il avait réussi à aller au bout de la rencontre s’offrant le luxe de frapper sur le poteau dans les derniers instants de la partie faillant égaliser pour l’Algérie, mais en rentrant en Italie, il a été déclaré indisponible.
Ce n’est d’ailleurs que mardi soir qu’Ounas a retrouvé la liste des 18 du club du sud de l’Italie, et ce, à l’occasion de la réception du PSG dans le cadre de la 4ème journée de la Ligue des champions d’Europe. Néanmoins, le joueur de 22 ans a été, comme c’est de coutume depuis le début de cette saison, laissé sur le banc de touche. En fait, avec la triplette Insigne-Mertens-Callejon qui crache le feu en ce moment, l’ancien bordelais fait face à une rude concurrence et a peu de chance de jouer cette saison.
Quant à son compatriote et camarade en club, Fawzi Ghoulam, et comme on pouvait s’y attendre, n’a pas été convoqué pour ce match. L’entraîneur Carlo Ancelotti, qui avait déclaré en début de semaine qu’il ne prendrait aucun risque avec Faouzi Ghoulam, n’a pas jugé utile de le retenir parmi les 18. Ce n’est pas le cas pour Sofiane Feghouli, qui souffrait lui aussi d’une blessure, et qui a réintégré son équipe turque, Galatasaray, en prenant place sur le banc lors du match en déplacement face aux Allemands de Shalke 04, toujours pour le compte de la 4ème journée de la C1.
Le retour d’Ounas et Feghouli ne devra donc que soulager Belmadi qui fait face à une cascade de blessures parmi ses joueurs, et ce, avant un peu plus d’une semaine du match capital qui attend les Verts à Lomé face au Togo à l’occasion de la cinquième journée des qualifications pour la CAN-2019 au Cameroun.
H. S.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
22 queries in 0,205 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5