Il affirme que son client risque de mourir en prison : L’avocat du général Benhadid tire la sonnette d’alarme

mardi 18 juin 2019 à 11:09
Source de l'article : Lesoirdalgerie.com

«Le général Benhadid risque de mourir d’un moment à l’autre», alerte l’avocat de ce dernier dans un communiqué transmis hier à notre rédaction. Me Mecheri affirme également craindre que son client ne soit bientôt «le troisième détenu d’opinion à perdre la vie en prison».

Dans ce texte, Me Mecheri appelle tous les responsables de l’incarcération de Benhadid à remettre ce dernier «en liberté dans les plus brefs délais car le pire se profile». «Il a été condamné par un procureur et un magistrat tout récemment destitués qui savaient que mon client ne disposait pas des trois quarts de ces forces physiques et que les chefs d’inculpation pour lesquels il était poursuivi sont contraires à la vérité». 

Selon l’avocat, la seule faute qu’ait commise son client est d’avoir adressé une lettre livrant son opinion sur la crise actuelle «mais mal interprétée par une îssaba (bande) qui s’acharne contre mon client car ce dernier avait au contraire soutenu la démarche du chef d’état-major, et c’est peut-être ce qu’on ne lui a pas pardonné». Me Mecheri décrit l’état de son client : «il ne parle plus, ne peut se lever ni s’assoir sans aide, même allongé il souffre. Après sa chute dans les douches de la prison, il a eu une fracture du bassin, la première opération n’a rien donné, il a eu une hémorragie, il sera à nouveau opéré aujourd’hui. Benhadid se trouve à l’hôpital Mustapha. 
A chaque fois que je vais le voir, je crains d’apprendre une mauvaise nouvelle».

A. C.

A lire aussi :

Mots clés :

Laissez un commentaire :

Abonnez-vous à Algérie360 par email

Actualités en direct

Algerie360 - Rejoignez nous sur Facebook
61 queries in 0,249 seconds. https://www.algerie360.com/wp-content/themes/v3-5